Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 02 novembre 2012

Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es

Dis moi ce que tu lis,

je te dirai qui tu es...

 

« “Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es”, il est vrai,

mais je te connaîtrai mieux si tu me dis ce que tu relis. »

François Mauriac

 

 

Livre, bibliothèque, maison, lecture, Edmund White, Sida, tome, bouquin, livre de poche, 10/10

La tendresse sur la peau

Edmund White


Le second tome de la trilogie, "La Tendresse sur la peau", est l'histoire d'une solitude.


Celle d'un jeune homosexuel plein de honte et de haine de soi, qui longtemps se crut seul de son espèce, seul avec sa "maladie", et qui, afin de s'en guérir et de rejoindre la voie de la normalité, celle qui lui permettrait d'écrire sur les sujets importants que sont le couple, l'enfantement ou l'adultère, suivit pendant des années une cure psychanalytique. (...)


Emerge le portrait d'un personnage lourdaud, naïf et provincial, souvent comique, qui "monte" à New York, la grande ville avec ses bas-fonds, où, telle Alice au pays des merveilles, il marche de découvertes en déconvenues, enivré par tout ce qui contredit les valeurs familiales, épaté par le vice et la liberté dont il semble témoigner.


 

Auteur : Edmund White
Editeur : 10/18
Date de parution : mai 2005
Collection : 10/18, numéro 2310
Format : 11cm x 18cm
ISBN : 2264041978
EAN : 978-2264041975
Illustration : Pas d'illustrations


Commentaires

Il faut aimer avec tous ses sens ... heureusement nous en avons cinq !

Écrit par : New Dawn | vendredi, 02 novembre 2012

Oui, ça permet aussi de varier un peu !
Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | samedi, 03 novembre 2012

ùmoi je lis le dernier recueil de Jean Claude Touzeil dans mes liens biloba. " un chèque en blanc " et zarathoustra

Écrit par : Telle | vendredi, 02 novembre 2012

Alors bonne lecture, pourquoi pas un jour, j'ai tellement à lire maintenant !
Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | samedi, 03 novembre 2012

cela n'a-t-il pas influencé macadam cow-boy..
Bises

Écrit par : covix | vendredi, 02 novembre 2012

Je ne saurais te dire !
Peut-être mais d'après Wikipédia : Macadam Cowboy : voulait cependant réaliser un film en adaptant le roman de James Leo Herlihy.
Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | samedi, 03 novembre 2012

... j'imagine bien... je suis un solitaire...

Écrit par : daniel.l | vendredi, 02 novembre 2012

C'est parfois beaucoup mieux aussi !
J'apprécie l'être également !
Bonne journée Daniel,
Jj

Écrit par : Jj | samedi, 03 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.