Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 décembre 2012

Sous la soutane, l'homme tatoué aux chapelets

Sous la soutane,

l'homme tatoué aux chapelets

 
podcast

Vincent Niclo & Les Choeurs de l'Armée Rouge
Ameno



soutane, curé, homme, tatouage, chapelet, corps, nu, gay, homosexuel, nudité, être humain

 

En France, le port de la soutane devient, dans certains diocèses, obligatoire sur le lieu de la résidence à partir du XVIIe siècle.


Le concile de Trente avait prescrit aux clercs un habit bienséant, sans en préciser la forme ni la couleur.


François de Harlay impose la soutane sur le lieu de résidence en 1673, le port de l'habit court à la française ou de la soutanelle étant réservé aux voyages.


À Rome et en Italie, on est beaucoup moins strict sur ce point, on se contente d'imposer un habit noir, la soutane étant cependant obligatoire pour la célébration de la messe.


Pendant la Révolution française, le port de l'habit ecclésiastique est supprimé par l'Assemblée nationale le 6 avril 1792 sur la demande de l'évêque constitutionnel du Cher, et au lendemain de la chute de la monarchie, l'Assemblée interdit de nouveau le port du costume clérical, ne le permettant qu'aux prêtres assermentés, dans l'exercice de leur fonction et dans l'arrondissement où ils exercent.


Les articles organiques du concordat de 1801 reprennent l'interdiction de 1792 : l'article 41 proscrit le port de la soutane en dehors des cérémonies du culte et impose l'habit noir à la française, avec, pour les évêques, des bas violets et la croix pectorale.


Le décret du 17 nivôse an XII autorise les ecclésiastiques à porter « les habits convenables à leur état suivant les anciens règlements et les usages de l'Église », mais seulement dans le lieu de leur juridiction.


En 1844, monseigneur Affre rend obligatoire la soutane sur le territoire de la paroisse, la soutanelle et la redingote, noire - et non plus simplement de couleur modeste comme requis dans son ordonnance de 1840 - pouvant être portées en dehors de la paroisse.


C'est monseigneur Sibour qui généralise le port de la soutane à Paris, en 1852.


_______________


Le chapelet est utilisé par les catholiques pour compter les Je vous salue Marie.Un chapelet est constitué de cinq dizaines, chaque dizaine consistant à réciter dix Je vous salue Marie.
Les grains peuvent être de matériau ordinaire (bois, os, noyaux, métal) ou précieux (ivoire, corail, pierre précieuse, perle…).Le mot français chapelet est un dérivé du mot chapeau dont la forme ancienne était chapel.À l'origine (v. 1200), il désigne une coiffe, une couronne de fleurs et devient un terme à usage religieux par analogie avec les couronnes de roses, dont on ornait la tête des statues mariales (cf. rosaire). Synonymes : suite, série, défilé.On dit un chapelet de roses pour une suite de roses liées entre elles longitudinalement.Des colliers de perles, dents et coquillages ont fréquemment été trouvés dans les tombes antiques ou préhistoriques sans qu'on puisse leur accorder de signification religieuse. L'usage d'un collier de grains pour prier est apparemment une invention indienne et remonte à la plus haute Antiquité. Il s'est répandu dans diverses religions : l'hindouisme, le bouddhisme, l'islam ainsi que dans différentes formes de christianisme.

_______________

Ameno


Dorime
Interimo adapare dorime
Ameno ameno
Lantire lantiremo
Dorime

Ameno
Omanare imperavi ameno
Dimere dimere
Mantiro mantirèmo
Ameno

Omanare imperavi
Emunare
Ameno
Omanare imperavi
Emunare

Ameno
Ameno dore
Ameno dorime
Ameno dorime
Ameno da
Dorimerèo
Ameno dorime
Ameno dorime
Dorime ah
[petit solo guitare]

Ameno
Omanare imperavi ameno
Dimere dimere
Mantiro mantirèmo
Ameno

Omanare imperavi
Emunare
Ameno
Omanare imperavi
Emunare

Ameno
Ameno dore
Ameno dorime
Ameno dorime
Ameno da
Dorimerèo
Ameno dorime
Ameno dorime
Dorime
[solo guitare]

Ameno
Ameno dore
Ameno dorime
Ameno dorime
Ameno da
Dorimerèo
Ameno dorime
Ameno dorime
Dorime ah

Ameno dore
Ameno dorime
Ameno dorime
Ameno da
Dorimerèo
Ameno dorime
Ameno dorime

Ameno da
Dorimerèo
Ameno dorime
Ameno dorime
Dorime ah
...



Je suis d'accord

Endors moi, cache moi, garde moi, endors moi
Je suis d'accord, je suis d'accord, lumière, éclaire moi, endors moi
Je suis d'accord, le signe de Roi, je suis d'accord
Dis moi, dis moi, recouvert d'un tissu, recouvre moi d'un tissu, je suis d'accord
Les signes du Roi, immunise moi, je suis d'accord
Les signes du Roi, immunise moi, je suis d'accord
Je suis d'accord, je suis d'accord, endors moi, je suis d'accord

Commentaires

bonjour! ah... j'apprends des choses sur la soutane... pourtant, j'avais un oncle prêtre... je crois qu'une soutane porte 33 boutons... et qu'il est plus facile de courir avec la soutane entre les dents, qu'un pantalon aux chevilles...! bon dimanche, amicalement, daniel! et je te souhaite de passer une fin d'année la meilleure possible!

Écrit par : daniel.l | dimanche, 30 décembre 2012

Je ne connais pas le nombre de boutons, désolé, étant de formation infirmier, il m'arrivait de compter ceux sur la peau en dermato, mais pas sur les prêtres !
Bonne fin d'année aussi !
Jj

Écrit par : Jj | dimanche, 30 décembre 2012

ahh et on n en voit plus beaucoup de soutanes maintenant

tiens le curé de mon village c est baigné en combi vendredi il ne met pas de soutane loll
bon dimanche bises JJ

Écrit par : monica et la mer | dimanche, 30 décembre 2012

Pour une fois qu'un curé se baigne en public !!!

Écrit par : Jj | dimanche, 30 décembre 2012

La soutane m'a toujours amusée...et dernièrement j'ai revu des prêtres dans cette tenue en ville. Je ne sais pas quelle était leur nationalité mais ils ne sont pas passés inaperçus ! Passe une fin d'année la meilleure possible . Bises

Écrit par : Petitgris | dimanche, 30 décembre 2012

Ils peuvent être français, certaines congrégations la porte d'office. Nous en avions un à Toulon, qui vivait avec son compagnon, lui aussi curé, mais d'une autre congrégation, et souvent en Jean's et Perfecto dans les boîtes très branchées de la basse ville !

Écrit par : Jj | dimanche, 30 décembre 2012

J' avais deux oncles prètres et je n' ai jamais compté les boutons de leur soutanes , je trouvai ça moche mais maintenant que personne ne la porte plus et que nous voyons fleurir des vêtements qui y ressemble que ce soit chez les hommes et habits religieux chez les femmes je me dis qu' on devrait bien les remettre au goût du jour ça leur clouerait peut-être le bec à tous ces fanatiques qui nous emmerdent et nous pourrissent la vie , pardon mais à Marseille cela devient intenable de croiser toutes ces personnes habillées en vêtement des pays arabes j' ai l' impression d' être en voyage contre mon gré ... mais ta photo est bien suggestive dis donc mon Jj mais pas désagréable pour ça , ça rappelle qu' après tout un prêtre est avant tout un homme .

Écrit par : mamiekeke | dimanche, 30 décembre 2012

Et celui là, ne se cache pas, il est bel et bien homo, tu peux le reconnaître !

Écrit par : Jj | dimanche, 30 décembre 2012

Moi qui rêve de tatouage, je suis servie; ça me donne des idées !

Écrit par : Michèle | dimanche, 30 décembre 2012

Tu as bien raison, là je pense que c'est une paire d'ailes !

Écrit par : Jj | dimanche, 30 décembre 2012

Pour le prêtre homo j' avais bien vu mais je parlais d' homme en temps que personne masculine ha ha ha , mais je craint le pire avec Miminounette j' ai peur qu' elle ne se fasse pousser des ailes ha ha ha ...

Bisous bonne nuit mon Jj , essaie de faire de jolis rêves ça calme parfois .
Renée (mamiekéké).

Écrit par : mamiekeke | dimanche, 30 décembre 2012

La nouvelle année m'angoisse, je déteste la période des vœux, j'ai horreur qu'on me les souhaite, de toute façon, depuis 2003 on me souhaite une bonne année et depuis 2003, j'ai les pires emmerdes !

Jj

Écrit par : Jj | lundi, 31 décembre 2012

« Sous la soutane du prêtre qui confesse, un Dieu rieur se cache et s'amuse d'entendre déplorer des péchés qu'il n'a jamais eu l'inélégance de nous reprocher. » Mais c'est un rêve se cacher sous la soutane enfin un phantasme hihihihihi

Écrit par : DANY SAILLY | lundi, 31 décembre 2012

Le fantasme du dessus-dessous !

Écrit par : Jj | lundi, 31 décembre 2012

Mon Jj s' il n' y avait que ça pour t' angoisser je te souhaiterai les pires horreurs mais faut pas pousser quand même car quand on aime ont souhaite toujours les meilleurs choses même quand ce n' est pas nouvel an ... Alors fais de cette nouvelle année ce que tu veux , je ne peux faire mieux .

En fait ce sont toujours des voeux pieux (comme on dit ) car on ne crois pas toujours à ce que l' on souhaite car on sait hélas que souvent cela ne se réalisera pas , mais l' espoir fait vivre non ?

Passe quand même un bonne fin de journée mon Jj et gros bisous marseillais . Ou il a fait beau sans plus aujourd' hui , ce sera sans doute Pâques aux tisons car nous avons fait NOËL au balcon ha ha ha ...

Renée (mamiekéké).

Écrit par : mamiekeke | lundi, 31 décembre 2012

Merci et bisous Toulousains sous 11°.
Jj

Écrit par : Jj | lundi, 31 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.