Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 décembre 2012

Todo cambia, tout change

Todo cambia, tout change

Todo cambia, tout change, mercedes sosa, argentine, chanson, habemus papam, changerment, chanson, Haydée Mercedes Sosa, San Miguel de Tucumán, Buenos Aires, Amérique latine, La Negra, La Noire, journalisme, militaire, photographie, photographe, droit, image, photo

Todo cambia
Tout change

 


podcast


Mercedes Sosa
(09/07/1935 - 04/10/2009)

 

 

Cambia lo superficial
Ce qui est superficiel change
Cambia también lo profundo
Ce qui est profond aussi
Cambia el modo de pensar
La mode de pensée change
Cambia todo en este mundo
Tout change en ce monde


 

Cambia el clima con los años
Le climat change avec les années
Cambia el pastor su rebaño
Le berger change son troupeau
Y así como todo cambia
Et ainsi, comme tout change,
Que yo cambie no es extraño
Il n'est pas étrange que je change aussi


 

Cambia el más fino brillante
Le diamant le plus fin change
De mano en mano, su brillo
De main en main, sa brillance
Cambia el nido el pajarillo
Le petit oiseau change son nid
Cambia el sentir un amante
Un amant change son sentiment


 

Cambia el rumbo el caminante
Le marcheur change de direction
Aunque esto le cause daño
Même si cela lui fait mal
Y así como todo cambia
Et ainsi, comme tout change,
Que yo cambie no extraño
Il n'est pas étrange que je change aussi


 

Cambia, todo cambia (x4)
Ca change, tout change (x4)


 

Cambia el sol en su carrera
Le soleil change dans sa course
Cuando la noche subsiste
Quand la nuit subsiste
Cambia la planta y se viste
La plante change et se vêtit
De verde en la primavera
De vert au printemps


 

Cambia el pelaje la fiera
Le fauve change de pelage
Cambia el cabello el anciano
Le vieux monsieur change de cheveux
Y así como todo cambia
Et ainsi, comme tout change,
Que yo cambie no es extraño
Il n'est pas étrange que je change aussi


 

Pero no cambia mi amor
Mais mon amour ne change pas
Por más lejos que me encuentre
Qu'importe la distance à laquelle je me trouve
Ni el recuerdo ni el dolor
Ni le souvenir, ni la douleur
De mi pueblo y de mi gente
De mon peuple et de mes gens


 

Lo que cambió ayer
Ce qui a changé hier
Tendrá que cambiar mañana
Devra changer demain
Así como cambio yo
Tout comme moi je change
En esta tierra lejana
Sur cette terre lointaine


 

Cambia, todo cambia (x4)
Ca change, tout change (x4)


 

Pero no cambia mi amor
Mais mon amour ne change pas
Por más lejos que me encuentre
Qu'importe la distance à laquelle je me trouve
Ni el recuerdo ni el dolor
Ni le souvenir, ni la douleur
De mi pueblo y de mi gente
De mon peuple et de mes gens


 

Lo que cambió ayer
Ce qui a changé hier
Tendrá que cambiar mañana
Devra changer demain
Así como cambio yo
Tout comme moi je change
En esta tierra lejana
Sur cette terre lointaine


 

Cambia, todo cambia...
Ca change, tout change...

Commentaires

Cette photo est saisissante.
bonne année JJ et surtout surtout bien évidemment la santé bises

Écrit par : Katara C.Néri | lundi, 31 décembre 2012

Je vais être poli et te souhaiter également une bonne année bien que je ne fête pas le nouvel an je déteste la période des vœux, j'ai horreur qu'on me les souhaite, de toute façon, depuis 2003 on me souhaite une bonne année et depuis 2003, j'ai les pires emmerdes !
Bon réveillon est un bon compromis je crois !
Bises
Jj

Écrit par : Jj | lundi, 31 décembre 2012

oh oui tout change même eux se font prendre en photo !!!!c'est en regardant youtube que c'est le plus effarant, on prend tout et n'importe quoi .LE TEMPS AVANCE LA TCHENOLOGIE AUSSI ALORS LES DERIVES ARRIVENT A GRAND PAS

Écrit par : DANY SAILLY | lundi, 31 décembre 2012

Tout change mais pourtant de génération en génération on refait et revit les mêmes événements et les mêmes bêtises !

Écrit par : Jj | lundi, 31 décembre 2012

le changement on l'attend toujours !

Écrit par : anto | lundi, 31 décembre 2012

J'ai surtout fait cet article pour la chanson de cette très bonne chanteuse argentine qui a du quitter son pays au moment des événements ! La chanson en dit long, la photo est un peu le ressenti de ce que j'en ai par rapport à cette époque sombre !

Écrit par : Jj | lundi, 31 décembre 2012

Je n' aime pas cette photo , elle fait un peu l' apologie de la guerre , quelle horreur et pourtant elles est belle en tant que photo ...

Écrit par : mamiekeke | mercredi, 02 janvier 2013

Il faut pourtant être armé pour éviter la guerre !

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

... impressionnant face à face...!magnifique voix, merci pour les paroles...!

Écrit par : daniel.l | mercredi, 02 janvier 2013

Ah quelqu'un qui a écouté la chanson et qui a lu les paroles, merci !

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

13 étonnant ce face à face !
2 armes qui peuvent être redoutables.
1 mortelle
1 qui immortalise ....

Écrit par : Michèle | mercredi, 02 janvier 2013

Tu me tues ça se saura ! Un peu les épreuves de la place Tien An Men en 1989.

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

un clic d arme
un déclic photo
kénavo JJ

Écrit par : monica et la mer | mercredi, 02 janvier 2013

Un petit déclic vaut mieux qu'un grand clac !

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.