Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 01 janvier 2013

Je ne fête pas Noël, je ne fête pas la nouvelle année

Je ne fête pas Noël,
je ne fête pas la nouvelle année !


bouddha, moine, chute, eau, passage, année, nouvel an, fin d'année, voeux


Fêter le premier jour de l'année qui nous rapproche inexorablement du dernier jour de notre vie et de celle des êtres qui nous sont chers est pour moi quelque chose d'impensable !


Comment être heureux de cet événement dont personne n'a conscience semble t-il ?


Je ne souhaite pas que l'on me fête la bonne année, depuis bien des années déjà, on s'acharne à me souhaiter tous les voeux les plus sincères et pourtant, d'année en année je cumule ce que j'appellerais des emmerdes !


Ne soyez donc pas étonnés que je ne réponde pas à vos souhaits sur vos blogs, et encore moins sur le mien, cette période est pour moi une véritable déprime ! J'aime à rester seul, chez moi, avec mes chats, dans le noir, à voir le jour passer !


Je respecte mes amis et les miens en les protégeant de voeux qui ne se réaliseront pas comme chaque année, ce n'est que coutume qui n'a rien de bon !


Historiquement en France :


En France, le Jour de l’an n’a pas toujours été le 1er janvier : la nouvelle année commence à cette date en vertu de l'Édit de Roussillon du 9 août 1564, promulgué par le Roi Charles IX.


Auparavant le Jour de l’an a beaucoup changé au fil des siècles pour les peuples usant du calendrier solaire et ce, au gré des Églises, des époques et des pays.


Aux VIe et VIIe siècles, dans de nombreuses provinces, le Jour de l’an est célébré le 1er mars (style vénitien). 


Sous Charlemagne, l’année commence à Noël (style de la Nativité de Jésus). 


Du temps des rois capétiens, l’année débute le jour de Pâques (style de Pâques), en conséquence, les années sont de longueur très variable. 


Cet usage est quasi-général aux XIIe et XIIIe siècles et même jusqu’au XVe dans certaines provinces.


Les généalogistes des rois de France doivent donc jongler avec les dates en fonction des lieux pour raconter l’Histoire puisque le début de l’année varie selon les provinces : à Lyon, c’est le 25 décembre, à Vienne, le 25 mars (style florentin ou style de l'Annonciation, d'où la tradition du poisson d'avril commémorant l'usage de s'échanger des cadeaux en début d'année de ce style)… 


Finalement, l’édit de Charles IX harmonisa les pratiques.


En 1622, cette mesure fut généralisée par le Pape à l’ensemble du monde catholique, notamment pour simplifier le calendrier des fêtes religieuses


Derniers avatars :


De 1792 à 1806, l'éphémère calendrier républicain abolit le 1er janvier et fait débuter l'année le 1er vendémiaire.

La commune de Paris restaure en 1871 pendant une très courte durée le calendrier républicain.

Commentaires

Comme toujours c' est un article intéressant et en plus cela rejoint mon commentaire précédent les voeux ne se réa&lisent pas forcément voir pas du tout , mais que veux tu , la coutume il n' est pas bon de s' en débarrasser trop vite c' est ce qui fait la continuité dans le temps d' un pays , sa différence avec les autres alors je pense qu' il est quand même bon de garder au moins ça .

Bisss

Écrit par : mamiekeke | mercredi, 02 janvier 2013

On garde ce que l'on aime, la femme n'a t-elle pas gardé le pantalon alors que la loi l'interdit encore dans le code civil, pourtant, la robe était de coutume !

Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

... et je suis d'accord avec toi...

Écrit par : daniel.l | mercredi, 02 janvier 2013

Merci beaucoup !
C'est gentil !

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

Fêter le premier jour de l'année qui nous rapproche inexorablement du dernier jour de notre vie et de celle des êtres qui nous sont chers est pour moi quelque chose d'impensable !
@ sans aucun doute mon ami ! Je suis à 100 % d'accord !


Comment être heureux de cet événement dont personne n'a conscience semble t-il ?
@@ je te rassure j'en ai conscience et je voudrais être éternelle, sinon à quoi bon vivre pour mourir; c'était mon grand sujet de réflexion ces jours-ci .......Je souhaite être réincarnée en n'importe quoi d'ailleurs !

Je ne souhaite pas que l'on me fête la bonne année, depuis bien des années déjà, on s'acharne à me souhaiter tous les vœux les plus sincères et pourtant, d'année en année je cumule ce que j'appellerais des emmerdes !
@@@ merde alors je vais rester seule au pied de mon arbre ! !
Bises

Écrit par : Michèle | mercredi, 02 janvier 2013

Non, tu ne resteras pas seul près de ton arbre, j'ai reçu une branche lundi qui est juste à côté de moi !
Merci !
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

Alors là Miminounette j' aurais parié que tu dirais ça ha ha ha je suis écroulée de rire , ha je t' imagine bien râleuse comme tout à grognasser dans ton coin sous ton sapin ha ha ha , mais dis toi pourtant bien une chose les fêtes de fin d' année sont pour moi comme le cochon ha ha ha tout est bon pour faire la fête ha ha ha mon cricri ne fait plus rien depuis longtemps alors pour ces deux fêtes là je ne vais pas me gêner il le fait encore , plus pour l' en nouveau mais il le fait à son rythme ha ha ha ... Alors je me réjouit quand tout ça arrive car je sais que je vais faire la fête (quoique le mot fête est peut-être un peu fort quand même ha ha ha) ...

Bisous à vous deux , Jj et toi vous êtes à mettre dans le même panier ha ha ha de joyeux drilles que j' adore faire bisquer .. ho un tout petit peu .. A +++

Écrit par : mamiekeke | mercredi, 02 janvier 2013

Mais ne vois tu pas Renée qu'il n'y a que là un intérêt purement commercial... Tous ces commerçants qui te passent la main dans le dos en lorgnant sur ta carte bleue !

Et leurs vœux sont dénués de sincérité, c'est sûr et certain qu'ils veulent que tu ailles bien, j'en suis conscient, mais simplement pour que tu reviennes les voir le plus souvent possible.

Penses-tu vraiment, sincèrement, honnêtement qu'ils sont inquiets de ta petite personne et de la mienne, ils n'en ont rien à cirer ! Et dans les amis et les familles que l'on côtoie de plus ou moins près, c'est la même chose pour beaucoup !

On reconnaît les vrais amis quand ils sont présents dans tes ennuis, et je peux te dire que ces dernières années, j'ai fait beaucoup de tri !

Bises
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

oui vu ainsi c' est pas souhaitable
et je prend un an de plus dans huit jours grrr
bonne soirée JJ bises

Écrit par : monica et la mer | mercredi, 02 janvier 2013

T’inquiète tu ne seras pas la seule dans huit jours !...

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

Ta philosophie est empreinte de sagesse et je la respecte ! J'ai gardé la tradition du déjeuner du jour de l'an car pour mes deux voisines âgées c'est leur jour de sortie de l'année, un peu ma B.A ! Bonne soirée bises

Écrit par : Petitgris | mercredi, 02 janvier 2013

Quand on a des "obligations" comme les tiennes pour accompagner des personnes, on peut se permettre de faire comme elles, mais personnellement, de mon côté, je ne veux plus faire ce que je n'ai plus envie !
Certains ont tellement peu fait pour moi que finalement, je ne vois pas pourquoi j'en ferais plus !
J'aime faire une première fois, mais quand on me prend pour un idiot, je stoppe là !
Bonne soirée,
Bises
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

Mais je ne parle pas des commerçants mon Jj , juste de MA coutume à moi , celle que je garde pour aller au moins une fois par an leur souhaiter quelque chose de bon et de beau , vrai de vrai par contre pour la carte bleu et les commerçant mais comment expliquer aux enfants cette chose ; pour eux la coutume c' est cadeaux et encore cadeaux je trouve ça parfaitement horrible ... mais gardons quand même dans un coin de notre cœur un petit côté magique et enfantin , celui qui met un petit rayon de soleil dans notre quotidien .

Par contre merci (après ton tri) pour m' avoir gardé ha ha ha , on ne sait jamais peut-être qu' un jour je te dirai (sans l' avoir voulu bien sûr tu me connais ha ha ha) une phrase où un mot qui te blessera ou que tu ne comprendra pas et hop ... la mamiekéké au chiotte ha ha ha , mais j' espère bien que non ... Bisous de la nuit à demain ...

Écrit par : mamiekeke | mercredi, 02 janvier 2013

J'ai bien compris que tu ne parlais pas des commerçants, mais justement, moi, je t'en parle et plutôt deux fois qu'une !

Toi qui me parle de la naissance du petit Jésus, venu sur terre pour nous sauver, tu trouves "logique" cette soif de cadeaux que les enfants ont maintenant ? Et les adultes aussi... !

Ça rime à quoi, religieusement parlant ?? À plus rien ! Plus aucun rapport avec la célébration de la naissance de Jésus !!

Bises et bonne nuit,
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 02 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.