Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 30 janvier 2013

Il a neigé sur Oymyakon

Il a neigé sur Oymyakon

 

 

 

Oymyakon (en russe : Оймякон ; en iakoute : Өймөкөөн, Öymököön) est un village russe de Sibérie orientale, il est situé dans le nord-est de la République de Sakha, le long du fleuve Indiguirka, et on y comptait en 2012 : 512 habitants.

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Dans les années 20 et 30, c'était juste une halte pour les éleveurs de Rennes

Oymyakon est surtout célèbre pour disputer avec Verkhoïansk le titre de pôle du froid de l'hémisphère nord.

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Même les portes ont de la fourrure

En effet, le 26 janvier 1926, une température de -71,2 °C y fut enregistrée (cependant, parce que cette valeur ne fut pas obtenue directement mais par extrapolation, elle reste un record contesté), ce qui en fait la température la plus basse jamais enregistrée dans une zone habitée, ainsi que dans l'hémisphère nord (et plus largement, dans le monde, à l'exception de l'Antarctique).

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Le panneau mentionne les records de températures les plus basses pour le village

Le climat, déjà extrêmement continental et froid, l'est encore plus à cause de la situation du village entre deux chaînes de montagnes qui y retiennent l'air froid.

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Il n'y a qu'un seul magasin au village, les villageois sont chasseurs de cerf ou pêcheurs

C'est le même phénomène qui se produit par exemple à Mouthe, en France.

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

La plupart des maisons chauffent au charbon ou au bois, il y a très peu de comodités

Son nom vient du iakoute et signifie « eau non gelée », car on y trouve une source naturelle d'eau chaude à proximité.

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Si ce sont les tinettes, un conseil, n'oubliez pas le papier !

Le sol d'Oymyakon est gelé en permanence (pergélisol).

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

La route vers Oymyakon, on voit la vie en bleu... quand même !

Dans son livre sur les conditions de vie en climats extrêmes, Nick Middleton, un géographe d'Oxford, relate sa visite à Oymyakon et décrit les moyens utilisés par les villageois pour vivre au quotidien dans des températures aussi basses.

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Situation sur la carte

Un petit aperçu de la météo pour la semaine à venir :

Oymyakon, Russie, sibérie, extrême orient, République de Sakha,  Indiguirka

Du beau soleil pour dimanche 3 février 2013 avec -40°C à 15h00 !

 

Commentaires

Le froid conserve et raffermit les chairs ! J'aimerais connaître l'âge moyen de la population ! Bises

Écrit par : Petitgris | mercredi, 30 janvier 2013

Ce qui est sûr, c'est que ça congèle !

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

BRRRRR rien que d' y penser je grelotte , comme Petitgris je te pose la même question , les gens doivent vivre vieux ? car tout le monde sait que le froid conserve ha ha ha ...

Bisous à +++

Écrit par : mamiekeke | mercredi, 30 janvier 2013

Je pense que la consommation de vodka doit réguler le tout, je ne connais pas la moyenne d'âge !

Voilà quelques précisions concernant cette ville (trouvé sur le net) :

Construit par les Mongols à l'époque de Genghis Khan, la ville Oymyakon est l’endroit le plus froid sur la terre, habité de façon permanente.

La petite ville a une population d'environ 800 habitants, se trouvant dans une vallée entre deux chaînes de montagnes, à 690 mètres d'altitude, ce qui explique les températures basses.

Le nom “Oymyakon » signifie « l'eau qui ne gèle » et fait référence à une source d’eau thermale de la zone. La terre de cette région est gelée en permanence.

On dit que les oiseaux qui veulent passer au-dessus de la zone se figent en plein vol.

Avec un seul magasin, une école et des températures si basses qu’il est difficile de respirer, dans cette ville oubliée par le monde on ne vit pas, mais on survit.

Oymyakon est devenu le pôle nord du froid après le 26 Janvier, 1926 quand on a enregistré une température de -71,2° C, la température la plus basse enregistrée dans une zone habitée en permanence.

C'est dans l'Antarctique qu’on a enregistré la température la plus basse du monde, -89,2° C, près de la station russe de Vostok, mais cette zone n'est pas habitée.

En plus de ce record, ici, une température allant jusqu'à – 40° C est très normale et c'est une bonne occasion pour les enfants de jouer dehors.

La vie dans Oymyakon est difficile. Les températures intérieures dépendent du système de chauffage du bâtiment.

Quand ça marche bien, à l'intérieur pourrait être très chaud.

Si le système n'a pas été préparé très bien pour la saison de chauffage, il pourrait être frileux.

A l'automne, les gens doivent isoler les fenêtres, mettre des couches supplémentaires sur les barres des fenêtres, ainsi que le froid ne puisse pas pénétrer à l'intérieur par le biais de petites fissures.

La chaleur vient du système de chauffage centralisé de la ville.

En Oymyakon certains gardent des chiens de garde à l’extérieur afin de protéger le territoire privé.

Dans ce cas, les chiens restent dans des chenils chauds avec des couches de feutre.

Les animaux de la ferme comme bêtes et volailles sont gardées dans des granges spéciales.

Les chasseurs disent qu’ils rencontrer des élans, des cerfs, des rennes, des lièvres.

Les ours dorment dans l'hiver.

Les activités locales sont l'agriculture, l'élevage des chevaux Yakut, la chasse, le commerce, le logement et les services communaux, l'administration publique, le jardinage.

Le revenu mensuel moyen est d'environ 10000-15000 roubles (270-400 EUR).

Les habitants d’Oymyakon travaillent également comme guides pour les touristes.

Une douzaine de touristes par mois visitent le village.

Toutes leurs parkas de haute technologie, les chandails, les chaussettes et les bottes ne peuvent résister à un froid extrême.

Ni même les manteaux japonais avec chauffe électrique ne pouvaient pas garder la chaleur.

Quand la température a été en dessous de -50° С, leurs vêtements d'extérieur se sont congelés et engourdis, et quand ils sont arrivés à l'intérieur des maisons chaudes, les vêtements ont commencé à se fissurer et se sont avérés d’être inutiles.

Les résidents ont la tendance d’accepter les touristes dans leurs maisons, de les guider à travers la région et de les montrer tout ce qu’ils veulent visiter.

Comme le tour du célèbre Lac Labynkyr où on croit que des animaux anciens et jamais-vus vivent.

Le lac se trouve à environ 100 km d’Oymyakon.

Les touristes aiment regarder les chevaux Yakut, visiter la station de météorologie et obtenir le Certificat pôle du froid et ils essayent la pêche sur la glace.

Les visiteurs étrangers préfèrent également à rechercher le mode de vie traditionnel.

En été, la vie n'est pas simple: ce sont beaucoup de moustiques en forêt et même en ville et les inondations de printemps sont énormes, parfois des villages entiers délavées.

Le véritable été dure de mi-juin à mi-août. Le temps est chaud et sec, avec des pluies rares.

Les gens essaient d'organiser des barbecues tous les weekends et passent beaucoup de leurs temps libre sur les berges.

Les épidémies de grippe apparaissent généralement avec le temps chaud, lorsque la température s'élève de -40° C à -20° C.

La grippe peut être prise dans les transports publics, les magasins, les logements, les lieux de travail.

Lorsque l’épidémie de grippe est enregistrée dans la ville, les enfants ne vont pas à l'école et on le recommande de ne pas visiter les lieux publics et de rester à la maison.

La communication est difficile, car les appareils ne fonctionnent que dans les villes et centres régionaux.

Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

Ils font des économies d'électricité ... pas besoin de réfrigérateur ni de congélateur ... la poisson se pêche déjà congelé !!!


... et dire qu'on se plaint à -2 ... BRRR ...

Viviane.

Écrit par : * Viviane * | mercredi, 30 janvier 2013

Et un peu de neige on ne sait plus rouler !

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

... brrrr! je ne risque pas d'aller là bas... terrible, ce froid! merci pour la présentation, et du choix de photos! la cabane au milieu de nulle part est sympa... mais la porte ferme mal... comment peut on vivre là bas...?

Écrit par : daniel.l | mercredi, 30 janvier 2013

Ils doivent dire la même chose avec les chaleurs que l'on peut avoir en été dans le sud...

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

- 71° on n'imagine même pas !!!

Écrit par : les cafardsl | mercredi, 30 janvier 2013

Mieux vaut pas ! Déjà que certains ont froid dans le rayon "surgelés" !

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

Superbe note, difficile d'imaginer ces conditions de vie, voire de survie !
Domaine inhospitalier pour moi ...

Écrit par : Michèle | mercredi, 30 janvier 2013

On n'imagine même pas si il y a une réelle différence entre -40 et -70°....

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

Si un jour on me cherche c'est pas la peine d'aller la bas !

Écrit par : anto | mercredi, 30 janvier 2013

Je crois que ce ne sera jamais un lieu touristique très recherché !
Peut-être que pour le traitement de certaines psychopathies déviantes ça pourrait aider, mettre quelques pédophiles et assassins d'enfants au frais !

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

Impossible pour moi de rester là bas ! le sol gelé en permanence !!! sans jardin et petites fleurs je suis d'humeur boudeuse ! il en faut du courage pour vivre là bas !!!! bonne soirée nath p

Écrit par : nath p | mercredi, 30 janvier 2013

Y a t-il du courage pour les gens qui ne connaissent que ça depuis leur naissance, je ne sais, pas quand on ne connait on n'avons pas connu autre chose, c'est certainement difficile de se faire une idée !

Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

quelle chance de vivre dans le Midi, le paysage est grandiose, ton billet resplendissant, mais au chaud avec un bon café , rien qu'en lisant j'ai froid bizzz

Écrit par : DANY SAILLY | jeudi, 31 janvier 2013

Et moi un bon thé me va très bien !
Bises
Jj

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

Merci beaucoup pour tes renseignements c' était intéressant . Bon vendredi et gros bisous ensoleillés .

Écrit par : mamiekeke | vendredi, 01 février 2013

Pas de quoi,
bisous
Jj

Écrit par : Jj | vendredi, 01 février 2013

Je vous approuve pour votre exercice. c'est un vrai charge d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : invité | mardi, 12 août 2014

Les commentaires sont fermés.