Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 20 février 2013

Same Love

Same Love

{Même amour}

Macklemore, Ryan Lewis, gay, same love, chanson, soutien, cause, homosexuel, mariage, même, sexe

[Verse 1: Macklemore]
When I was in the 3rd grade
I thought that I was gay
Cause I could draw, my uncle was
And I kept my room straight
I told my mom, tears rushing down my face
She’s like, “Ben you’ve loved girls since before pre-K”
Trippin’, yeah, I guess she had a point, didn’t she
A bunch of stereotypes all in my head
I remember doing the math like
“Yeah, I’m good at little league”
A pre-conceived idea of what it all meant
For those who like the same sex had the characteristics
The right-wing conservatives think its a decision
And you can be cured with some treatment and religion
Man-made, rewiring of a predisposition
Playing God
Ahh nah, here we go
America the brave
Still fears what we don’t know
And God loves all His children
Is somehow forgotten
But we paraphrase a book written
35 hundred years ago
I don’t know

[Hook: Mary Lambert]
And I can’t change
Even if I tried
Even if I wanted to
And I can’t change
Even if I tried
Even if I wanted to
My love, my love, my love
She keeps me warm [x4]

[Verse 2: Macklemore]
If I was gay
I would think hip-hop hates me
Have you read the YouTube comments lately
“Man that’s gay”
Gets dropped on the daily
We’ve become so numb to what we’re sayin’
Our culture founded from oppression
Yeah, we don’t have acceptance for ‘em
Call each other faggots
Behind the keys of a message board
A word routed in hate
Yet our genre still ignores it
Gay is synonymous with the lesser
It’s the same hate that’s caused wars from religion
Gender and skin color
Complexion of your pigment
The same fight that lead people to walk-outs and sit-ins
It’s human rights for everybody
There is no difference
Live on! And be yourself!
When I was in church
They taught me something else
If you preach hate at the service
Those words aren’t anointed
And that Holy Water
That you soak in
Is then poisoned
When everyone else
Is more comfortable
Remaining voiceless
Rather than fighting for humans
That have had their rights stolen
I might not be the same
But that’s not important
No freedom ’til we’re equal
Damn right I support it
I don’t know

[Hook: Mary Lambert]
And I can’t change
Even if I tried
Even if I wanted to
And I can’t change
Even if I tried
Even if I wanted to
My love, my love, my love
She keeps me warm [x4]

[Verse 3: Macklemore]
We press play
Don’t press pause
Progress, march on!
With a veil over our eyes
We turn our back on the cause
‘Till the day
That my uncles can be united by law
Kids are walkin’ around the hallway
Plagued by pain in their heart
A world so hateful
Someone would rather die
Than be who they are
And a certificate on paper
Isn’t gonna solve it all
But it’s a damn good place to startXX
No law’s gonna change us
We have to change us
Whatever god you believe in
We come from the same one
Strip away the fear
Underneath it’s all the same love
About time that we raised up

[Hook: Mary Lambert]
And I can’t change
Even if I tried
Even if I wanted to
And I can’t change
Even if I tried
Even if I wanted to
My love, my love, my love
She keeps me warm [x4]

[Outro: Mary Lambert]
Love is patient, love is kind
Love is patient (not cryin’ on Sundays)

 

Macklemore, Ryan Lewis, gay, same love, chanson, soutien, cause, homosexuel, mariage, même, sexe

[Intro au piano]

[Premier couplet: Macklemore]
Quand j'étais au CE2
Je pensais que j'étais gay
Car je pouvais dessiner, mon oncle l'était
Et je gardais ma chambre bien hétéro
Je l'ai dit à ma maman, des larmes ruisselant le long de mon visage
Elle a dit, "Ben tu aimes les filles depuis avant la pré-maternelle"
Bien sur mais, ouais, je suppose qu'elle marquait un point, n'est-ce pas ?
Un paquet de stéréotypes tous dans ma tête
Je me souviens faire des maths en disant
"Ouais, je suis bon dans la petite ligue"
Une idée préconçue de ce que tout cela signifiait
Mais ceux qui aiment le même sexe avaient les caractéristiques
Les conservateurs de droite pensent que c'est une décision
Que tu peux être guéri avec un peu de traitement et de religion
Une médiation créée par l'Homme d'une prédisposition
Jouant Dieu
Ah nan, nous y voilà
Amérique la brave
Continue de craindre ce que nous ne connaissons pas
Et Dieu aime tous ses enfants, ceci est d'une manière ou d'une autre oublié
Mais nous paraphrasons un livre écrit il y a 3 500 ans
Je ne sais pas

[Refrain: Mary Lambert]
Et je ne peux changer
Même si j'essayais
Même si je le voulais
Et je ne peux changer
Même si j'essayais
Même si je le voulais
Mon amour, mon amour, mon amour
Elle me protège du froid [x4]

[Deuxième couplet: Macklemore]
Si j'étais gay
Je penserais que le hip-hop me déteste
Avez-vous lu les commentaires sur Youtube dernièrement ?
"Mec, ça c'est gay"
Cela a fini par tomber dans le quotidien
Nous sommes devenus si indifférents à ce que nous disons
Notre culture fondée de l'oppression
Oui, nous n'avons pas d'acceptation pour eux
S'appelant l'un l'autre “tapettes”
Derrière les touches d'un clavier sur un forum
Un mot expédié dans la haine
Pourtant notre genre continue de l'ignorer
Gay est synonyme du moins important
C'est la même haine qui causa les guerres de religion
Du sexe jusqu'à la couleur de peau
Le caractère de ton pigment
C'est la même lutte qu'ont mené les gens durant les grèves et les sit-ins
Les droits de l'Homme pour tout le monde
Il n'y a aucune différence
Vis ! Et sois toi-même !
Lorsque j'étais à l'église
Ils m'ont apprit quelque chose d'autre
Si tu prêches la haine au service
Ces mots ne sont pas oints
Et cette eau bénite
Dans laquelle tu te trempes
Et alors empoisonnée
Quand tous les autres
Sont plus à l'aise
En restant muets
Plutôt que de se battre pour les êtres humains
Dont les droits sont volés
Je ne suis peut-être pas le même
Mais ce n'est pas important
Pas de liberté jusqu'à ce que nous soyons égaux
C'est sacrément vrai, je le soutiens
[Trombone]
Je ne sais pas

[Refrain: Mary Lambert]

[Troisième couplet: Macklemore]
Nous appuyons sur Play
N'appuie pas sur Pause
Progrès, prends garde !
Avec un voile au-dessus de nos yeux
Nous tournons le dos à la cause
Jusqu'au jour
Où mes oncles pourront être unis par la loi
Les mômes se promènent dans le vestibule
Assaillis par la peine dans leur cœur
Un monde si haineux
Certains préféreraient mourir
Qu'être qui ils sont
Et un certificat sur papier
Ne va pas tout résoudre
Mais c'est un sacré bon point de départ
Aucune loi ne va nous changer
Nous devons nous changer
Peu importe le Dieu en lequel tu crois
Nous venons du même
Débarrassez-vous de la crainte
Au fond, c'est tout le même amour
Il est bientôt temps que nous nous soulevions

[Refrain: Mary Lambert]

[Fondu: Mary Lambert]
L'amour est patient, l'amour est bienveillant
L'amour est patient (ne pleurant pas les dimanches)
L'amour est bienveillant (ne pleurant pas les dimanches) [x5]

 

Macklemore a un demi-frère du nom de Tim Haggerty, actuellement professeur d'anglais. Macklemore soutient la cause homosexuelle, incluant le mariage entre deux personnes du même sexe, explicitement défendue dans Same Love. En 2008, Macklemore entre en centre de désintoxication pour son addiction à la drogue et son alcoolisme. Il explique qu'il a passé une bonne partie de sa vingtaine à lutter contre cette nature là. Dans une interview il avoue que la musique est pour lui un réel moteur, qu'il ne veut pas être respecté seulement pour ce qu'il fait musicalement, mais surtout pour la façon dont il traite les gens. Macklemore affirme avoir beaucoup appris de ses professeurs mais qu'il est devenu ce qu'il est grâce à la musique. Macklemore est un fan invétéré de baseball et plus particulièrement des Mariners de Seattle. Macklemore chante Irish Celebration, fier de ses origines irlandaises. Macklemore a rencontré Ryan Lewis pour la première fois en 2006. Lewis a travaillé quelques années à la promotion de Macklemore en tant que photographe. Ils deviendront vite amis, puis travailleront en duo. Il aime écrire à l'aide d'une machine à écrire mais préfère que ses chansons soient écrites à la main. Le 22 janvier 2013, Macklemore demande en mariage sa fiancée Tricia, et le partage avec ses fans sur Facebook.

Commentaires

Un très bel article que tu viens de faire ... malheureusement tous les "esprits religieux et bien-pensants" ne tiennent pas ce même raisonnement , hélas !

Écrit par : New Dawn | mercredi, 20 février 2013

C'est sûr et je suis certain que des bien pensants pourront répandre leur venin sur cette page sans jamais lire le texte qui essaie de leur ouvrir les yeux !
Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

tu connais mon avis, être différent, et vouloir effacer cette différence, n' est pas le meilleur moyen pour être apprécié

Écrit par : trublion | mercredi, 20 février 2013

Ton avis est fluctuant, comme beaucoup de tes "amis" dans le même cas...

Il y a peu, tu acceptais l'homosexualité à conditions qu'on te laisse tranquille, il n'y a que le mot "mariage" qui te dérangeait dans la loi en cours !!

Certes, mariage ou pas, la finalité est la même !

Maintenant, je veux dire aujourd'hui, tu resurgis en mettant en avant le fait que nous soyons différents !!

Cette différence, puisque tu penses que je suis si différent de toi, m'a été donnée par qui ? Mes parents, de braves hétérosexuels qui ont fait un être différent.

Je n'ai rien demandé, je suis comme je suis, à la limite, à t'entendre, tous ceux qui ont un handicap, donc différents à tes yeux, devraient se cacher pour être ... appréciés !

Je ne dis pas que je suis handicapé, loin de là, mais mon frère l'est, et homosexuel aussi !

On frôle la théorie de la race arienne là, tu ne crois pas ?

Je suis si fatigué ces derniers temps, que des propos comme les tiens me font pleurer quand je les lis... Tu auras eu au moins ce mérite, me pourrir mon début de matinée... et me donner une fois de plus, l'envie d'en finir avec la vie !!

Ce que je comprends dans tes mots, vu que je suis très malade, donc forcément différent, je dois me faire discret et mourir en silence, juste pour être accepté !!

Soit !! Toi, l'être divinement supérieur à la normale, toi qui est par chance un hétéro exemplaire, je ne te veux même pas comme modèle.

Je suis certain que sur bien des points, des êtres comme moi, sont certainement plus appréciables que ce que tu es !!

Tu as le don de détruire le moral des gens, et tu n'as même pas la correction de retenir tes propos... si tu penses que j'essaie de gommer cette différence (puisque pour toi il y a différence) sache que c'est faux !

Si je suis différent de toi, c'est parce que tu te sens différent des autres !!

Sache aussi que cette vidéo m'a été transmise par une de mes filles, elle a 20 ans, et je pense qu'elle a certainement l'esprit beaucoup plus ouvert que ceux qui pensent comme toi !!

Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Chassez le naturel il revient au galop! Quand les gens accepteront les autres tels qu'ils sont, le monde tournera mieux ! J'ai souvent pensé que les "bien-pensants " étaient des refoulés aigris ! Mais cela n'engage que moi ... Bises

Écrit par : Petitgris | mercredi, 20 février 2013

Alors nous sommes deux à penser la même chose, nous sommes donc, par définition, nombreux, puisque supérieur à un !

Je ne sais pas si tu as lu le commentaire reçu hier sur la page des colibris... ça reflète là aussi les réflexions de ces "bien pensants"

Bises
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

... je ne connaissais pas... et merci pour la traduction! je crois que la nature nous a fait comme elle nous a fait... on ne choisit pas d'être "beau" ou non...! d'être une fille ou un garçon...! on ne choisit pas d'être homosexuel ou non... c'est juste comme ça... à cause de nos éducations judéo chrétiennes, l'homosexualité a été rejetée... et ça perdure à fond dans certains pays et aussi religions...!! même que la prison et la peine de mort sont appliqués! j'aurai plein de choses à dire, mais je ne sais pas trop les exprimer...! dis toi que vous n'êtes pas seuls, et essaie de ne pas trop faire attention aux "négatifs"...

Écrit par : daniel.l | mercredi, 20 février 2013

Si certains, qui mettent aussi des commentaires, pouvaient penser comme toi, ce serait, déjà, un grand pas en avant !

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Merci beaucoup, c'est très beau !
Des mots tout simplement me viennent à l'esprit :
- la naissance
- l'enfance
- l'adolescence
- la vie
- l'amour ...
Très belle vidéo et tu as bien fait de mettre les paroles et la traduction.

Écrit par : Michèle | mercredi, 20 février 2013

Je fais mon possible pour que le message passe bien d'autant que le chanteur, l'auteur aussi, ne sont absolument pas homosexuels...

C'est bon de le souligner pour certains qui se croient encore et toujours supérieurs, une catégorie d'humains, qui à mon avis, sont largement inférieurs, surtout intellectuellement !

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Je ne connaissais pas cette chanson , j' ai apprécié de voir les paroles françaises merci pour ta traduction .

Tu n' a pas choisis ni ceux comme toi mais dans le monde personne ne choisis ce qu' il est , blanc , noir , jaune , homme , femme , riche ou pauvre , c' est la loi de la nature , de la sélection , que sais je moi , en fait je ne sais pas pourquoi nous sommes tous différents et c' est en fait ce qui fait la richesse de notre monde ... Le simple fait de s' accepter c' est exister . Alors pas d' idées noires mon Jj , reste ce que tu es , qu' importe si untel ou untel ne comprend pas , cela ne veux pas dire qu' il ne t' apprécie pas ou ne t ' aime pas mais simplement qu' il ne comprend pas et cela n' est pas un péché que je sache ... Reste l' ami plein de vie et d' envies que nous aimons .. Ça c' est le principal .

Bon mercredi , gros bisous marseillais .
Renée (mamiekéké).

Écrit par : mamiekeke | mercredi, 20 février 2013

C'est quand même malheureux qu'à chaque fois que je fais un article sur le sujet, la même personne revient systématiquement me pourrir mon article en critiquant ouvertement cette situation que tu soulignes bien, "non choisie"...

A t-il choisi lui, d'être comme il est ??

Non est pourtant je respecte ses idées sur son blog, mais le mien est certainement un crachoir où il déverse son venin à chaque fois !

Il a des idées, il les a exprimées, c'est bon, pas la peine de me pourrir le moral à chaque fois avec ça !

Je dois quand même reconnaître qu'en ce moment, fatigué et malade comme je suis, je suis très sensible à des mots (maux) comme il emploie... et un dérapage est si vite arrivé !

Il faut peu de choses pour flancher, et je pense que ces derniers temps, j'en prends rapidement le chemin !

Bises Renée
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Jean Gabin chantait, je sais, je sais.. et à l'automne de ma vie une seule chose que je sais... c'est que je ne sais rien...
On est comme on est, ouvert ou cloîtré dans nos vies, ouvert comme un collègue qui n'avait pas peur de montrer son homosexualité, bien que ça carrure de sportif (il l'était) et son langage de MÂLE ne trahissait pas son genre masculin, apprécié de tous... ou comme moi, qui dans l'absurde ne se l'avoua même pas, fils unique, pression pour la transmission d'un nom...(même pas celui de mon père triste sir inconnu) mariages, enfants et échecs à l'appui, il me fallu me rendre à l'évidence, ce que je fit... bien tard, pas de regrets pour mes enfants, ma fille mi au monde un garçon, hélas trois mois plus tard il s'en alla, mon deuxième annonce son mariage avec sa copine, cela fait 8 ans de vie commune, mon aîné lui est hostile à tout mariage mais plus dans le monde hétéro que moi, seulement le célibat lui va très bien!
Mais il y a aussi les ouverts d'esprits et les cloîtrés... dans la société en général, en effet certains commentaires le démontre bien.
Ne perd pas pied pour ceux dont l'esprit n'est pas à la hauteur de la vie, marche la tête haute avec ton conjoint et oublie les... crois moi...on vie bien mieux.
Bises

Écrit par : covix | mercredi, 20 février 2013

Difficile d'oublier Bernard, quand on a des commentaires le matin au sot du lit qui te mine un peu plus l'esprit...

Déjà que je ne suis pas bien, tu le sais, par l'hospitalisation de Henri et sa descente toujours vertigineuses vers le fond...

Il ne remonte pas, je rentre chez moi, seul, et le soir, je pleure ! Je pleure parce que j'ai peur, tout simplement !

Peur pour lui, mais peur pour moi aussi... je devais me reposer depuis septembre et j'ai le sentiment que j'en fais encore plus qu'avant !

C'est tellement facile de noircir le moral de ceux qui tentent de s'en sortir et qui sont déjà au plus profond !

Je vais tenter de faire le ménage, je n'irai plus sur ce blog afin que de son côté, par manque d'échange, il ne vienne plus...

Certains ne voient pas que le respect existe d'un côté et n'offre rien en retour !!

Qu'attendre de ces gens, si ce n'est que torture morale !

Bises
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Ah!... j'oubliais, une magnifique vidéo et une belle chanson à diffuser dans les collèges et lycées.
Bises

Écrit par : covix | mercredi, 20 février 2013

C'est ma dernière fille qui l'a mise hier sur Facebook en disant que cela devrait me plaire !!

On peut être jeune et avoir l'esprit très ouvert, c'est au moins ma fierté ça... avoir eu des enfants qui seront des adultes très ouverts et libres d'esprits, tolérants....

Je sais que pour eux la vie n'est pas simple, déjà ils sont métis, mais en plus... fils ou filles de pédé !!

Bises
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Il y a encore un long chemin à faire pour généraliser la tolérance .

Écrit par : anto | mercredi, 20 février 2013

On n'y arrivera jamais, parce que même si la loi passe, je pense que dans certains endroits ce sera encore pire, je pense que nous allons au devant de terribles drames de haine !!

Écrit par : Jj | mercredi, 20 février 2013

Vivez pour vous quoiqu'en pensent les autres qui sont "intolérants".
La vie n'est déjà pas facile alors si en plus on doit se pourrir la vie.
Le respect manque dans notre société.
Dommage.
Belle journée à vous .

Écrit par : Jacqueline | jeudi, 21 février 2013

Le pire est que ce manque de respect n'est pas toujours là où on le pense !
Bonne soirée,
Jj

Écrit par : Jj | vendredi, 22 février 2013

Les commentaires sont fermés.