Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 avril 2013

Ce n'est pas parce qu'on est différents qu'on ne peut pas adopter !

Ce n'est pas parce qu'on est différents

qu'on ne peut pas adopter !

 

 

christiane taubira, socialiste, mariage, gay, homosexuel, octobre, 2013, promesse, campagne, élection, adoption, procréation, pacs, même sexe

En droit de la famille, l'adoption du latin adoptare (étymologiquement : ad optare, « à choisir ») signifie « donner à quelqu'un le rang et les droits de fils ou de fille ».

Autrement dit, l'adoption est une institution par laquelle un lien de famille ou de filiation est créé entre l'adopté, généralement un enfant et le ou les adoptants, son/ses nouveaux parents qui ne sont pas ses parents biologiques.

L'adopté devient l'enfant de l'adoptant (lien de filiation) et obtient donc des droits et des devoirs moraux et patrimoniaux.


L'adoption homoparentale est le moyen pour deux personnes de même sexe d'adopter des enfants.

Le ou les enfants vivant dans un foyer homosexuel peuvent alors avoir les mêmes droits familiaux et patrimoniaux qu'un enfant vivant dans un foyer hétérosexuel.

L'adoption homoparentale peut concerner l'enfant biologique du conjoint comme un enfant extérieur au foyer.

Elle résulte le plus souvent de la possibilité pour les couples de même sexe de se marier, qui existe inégalement dans le monde.

Son apparition va de pair avec le recul des discriminations fondées sur l'orientation sexuelle, qui prend son essor dans les années 2000.

Commentaires

En la matière, le règne animal nous donne de belles leçons. Chez les humains , pour un enfant, vaut-il mieux qu'il soit élevé chez des homos qui se chérissent plutôt que chez des hétéros qui se déchirent ? Bises

Écrit par : Petitgris | lundi, 15 avril 2013

Pour certains il n'y a pas de choix à faire, pour d'autres, comme moi, le choix est évident, là où l'enfant sera le mieux, et ce n'est pas la sexualité des parents qui fera la comportement des enfants, sinon j'aurais été hétérosexuel... Tous les homos sont nés d'hétéros... et ce sera toujours ainsi, les enfants naîtront toujours d'un homme et d'une femme... nous ne sommes pas encore au clonage !
Certains par contre, devraient se faire cloner un cerveau... ça aide !
Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

...une belle image, en tous cas...! pour la réflexion, forcément, il y en a qui ne sont pas d'accord... et ils sont très violents, ne cherchent pas à comprendre... ne se rendent pas compte qu'il y a déja un état de fait... mais ça les gêne... plus facile d'être contre..;! et, forcément, je partage aussi la pensée de "petit gris"...!

Écrit par : daniel.l | lundi, 15 avril 2013

Les couples de même sexe qui ont des enfants sous leurs responsabilités sont nombreux déjà et depuis toujours, la légalisation s'impose donc, il faut s’ôter les œillères !
Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

Je trouve qu'on s'y est mal pris dans cette histoire qui ne méritait pas de tels rebondissements ,le mariage homo aurait pu être mis en place comme le fut le PACS sans toutes ces discussions oiseuses qui font le beau jeu à l'opposition de droite et d'extrème droite

Écrit par : anto | lundi, 15 avril 2013

Tout à fait, c'était une occasion rêvée pour mettre de l'huile sur le feu.
Certains ont dit, et disent encore, qu'il y a plus urgent à traiter, certes, il y a toujours plus urgent que d'autres choses, mais il n'y aura jamais le temps pour faire ce qui ne paraît pas urgent !!
Jj

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

s'il le voulait : une toute petite bouchee !!
bonne soiree
mamyours

Écrit par : mamyours | vendredi, 26 avril 2013

une 'tite bouchée et pas un pli !!
mais non !

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

Les commentaires sont fermés.