Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 avril 2013

Le message est-il passé ?

Le message est-il passé ?

message, policier, fleur, matraque, frapper, manifestation, étudiant, université

Un policier anti-émeute turque bat un manifestant dans un champ lors
d'une manifestation
à l'Université de Dicle



 

« La police est sur les dents, celles des autres, évidemment. »

Boris Vian

Commentaires

Tragique situation...mais ta phrase dessous fait sourire ...amèrement !L'uniforme rend insensible à la beauté de la nature ! Bises

Écrit par : Petitgris | samedi, 20 avril 2013

L'uniforme donne une autorité qu'une fois à poil ils n'ont plus !...
C'est lamentable, j'en ai connu beaucoup comme ça !!
Militaire pendant des années, et infirmier pendant ces mêmes années, il est amusant de voir de gros bras s'évanouir pour une petite piqûre !!
Ça remet les idées en place surtout quand ils demandent de ne rien dire après !
Ben voyons, je vais me gêner !

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

Un sacré métier ou un métier sacré que celui qui fait régner l'ordre????? Cela dépend où l'on se trouve, évidemment!! Boris VIAN a bien dit!!!lol BISOUS FAN

Écrit par : FAN | samedi, 20 avril 2013

Oui tout à fait, pour certains, faire régner l'ordre c'est à l'extérieur, à la maison, ils plient l'échine...

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

... aux chiottes, les flics turcs...!

Écrit par : daniel.l | samedi, 20 avril 2013

Aussi, comme les autres, y'a de la place pour tout le monde !!

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

TOUJOURS A LA MODE BORIS VIAN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : DANY SAILLY | mardi, 23 avril 2013

Oui, un visionnaire !

Écrit par : Jj | lundi, 29 avril 2013

Les commentaires sont fermés.