Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 mai 2013

When the Saints Go Marching In

♪♫ When the Saints Go Marching In  ♫♪

cliquez sur Louis Armstrong

louis, armstrong, when the saints go marching in, chanson, trompette

Well when the saints go marching in,
When the saints go marching in,
I'm a-gonna be,
I'm a-gonna be in that number, 
When the saints go marching in. 

Oh when the sun begins to shine, 
When that old sun above begins to shine,
I'll tell you Something,
I'm a-gonna be,
I'm a-gonna be in that number, 
Oh when the sun begins to shine. 

Yeah when my lord, when he'd Call Me there, 
Ah when my lord, yeah he'd call me there, 
I'll tell you Something,
I'm a-gonna be,
I'm a-gonna be in that number, 
Oh when my old lord, he'd Call Me there.

 

Quand les saints entreront en marchant,
Oh, Quand les saints entreront en marchant
,

Oh, Quand les saints entreront en marchant,
Seigneur, je veux être dans ce lot,
Oh, Quand les saints entreront en marchant.

Oh, quand le nouveau monde est révélé,
Oh, quand ils se réunissent autour du trône,
Et quand le couronnent Roi des Rois,
Et quand le soleil ne brillera plus,
Et quand la lune a viré au sang,
Et dans ce jour "alleluia",
Et quand la terre s'est embrasée,

Oh, Quand les saints entreront en marchant,
Oh, Quand les saints entreront en marchant,
Seigneur, je veux être dans ce lot,
Oh, Quand les saints entreront en marchant.


When the Saints Go Marching In, souvent abrégée en The Saints, est une chanson de gospel américaine qui pour certains est inspirée de la musique folk.

Cette chanson est une légère modification (en 1927) de la chanson When the Saints are Marching In de 1896 par Katharine Purvis (paroles) et James Milton Black (musique).

Même si elle fut composée comme un negro spiritual, on a de nos jours plus de chance de l'entendre jouée par un groupe de jazz.

Une utilisation traditionnelle de la chanson est une marche funéraire.

Dans la tradition de la musique funéraire de La Nouvelle-Orléans, souvent appelée « jazz funéraire », pendant que le cercueil est amené au cimetière, un groupe la joue comme un chant funèbre.

De retour de l'enterrement, il change pour le style plus habituel et joyeux hot ou Dixieland.

L'un des premiers enregistrements connus est celui du label Paramount, interprété par les Paramount Jubilee Singers et publié en novembre 1923.

L'une des interprétations les plus célèbres est celle du jazzman Louis Armstrong, qui l'a enregistré et chanté très souvent au cours de sa carrière.

Cette chanson fut notamment interprétée par Elvis Presley, Carl Perkins, Jerry Lee Lewis et Johnny Cash le 4 décembre 1956 à Memphis pour ce qu'on a coutume d'appeler The Million Dollar Quartet.

Parmi les nombreux artistes ayant repris cette chanson, on peut citer également :

  • The Jordanaires, paru en single (1955)
  • The Isley Brothers sur l'album Shout (1959)
  • Tony Sheridan et les Beat Brothers, en face B de My Bonnie (1962)
  • Tommy McCook en single, version reggae (1969)
  • Little Richard sur l'album The Second Coming (1972)
  • Dionysos et Arthur H sur La Mécanique du cœur (2007)
  • Bruce Springsteen,Live in Dublin, (2007)

et encore Mahalia Jackson, Harry Belafonte, le Golden Gate Quartet, Jean-Christian Michel, BB King, Liz McComb, Line Renaud, Jeane Manson, etc.

Henri Salvador l'a adapté en français sous le titre Oh !

Quand les saints, sur des paroles de Boris Vian, publié en face B du single Blouse du dentiste (1958).

source : Wikipédia

Commentaires

Merci avons passé un bon moment.
Super
A & J

Écrit par : Jacqueline | mercredi, 01 mai 2013

Les souvenirs de ces beaux instants reviennent vite avec la vidéo !
Bonne journée A & J
Jj

Écrit par : Jj | mercredi, 01 mai 2013

Inconditionnelle de jazz, je me suis régalée de leur sourire communicatif ! A New Orleans les orchestres de rue le jouaient souvent ... :) Bises

Écrit par : Petitgris | mercredi, 01 mai 2013

C'est vrai que c'est un moment agréable à revoir !

Écrit par : Jj | mercredi, 01 mai 2013

Ce n'est pas d'hier ,mais toujours aussi d'actualité

Écrit par : anto | mercredi, 01 mai 2013

Ça ne vieillit pas !! enfin pas beaucoup !

Écrit par : Jj | mercredi, 01 mai 2013

... génial... et je crois que l'on a un peu oublié danny kaye...!

Écrit par : daniel.l | mercredi, 01 mai 2013

Oui, c'est vrai, on voit peu de choses parlant de lui, dommage !

Écrit par : Jj | mercredi, 01 mai 2013

Je vous vante pour votre article. c'est un vrai travail d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : invité | mardi, 12 août 2014

Les commentaires sont fermés.