Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 juin 2013

Et pourtant, nous sommes au XXIème siècle, paraît-il !

Et pourtant, nous sommes au XXIème siècle,

paraît-il !

 

homme, père, fils, eau, chaude, brûlé, homosexuel, homosexualité, homphobie, police, hôpital

Un papa de plus de cinquante ans a renversé de l’eau chaude sur le corps de son fils d’une vingtaine d’année le dimanche 16 Juin 2013 au quartier Yolo Sud dans la commune de Kalamu en RD du Congo.


Tout a commencé lorsque le père a constaté que son enfant s’est féminisé avec des comportements et des actes propres aux femmes.


Et cela a provoqué la colère de ce dernier, jusqu’à l’amener à jeter de l’eau chaude sur le corps de son garçon.


Le jet de cette eau a provoqué des brûlures intenses sur le corps de la victime.


Sa figure a même été déformée avec des plaies liées aux brûlures.


“J’étais dans un état que je pourrais qualifier d’envoutement car ce que j’ai fait est inhumain voire diabolique. Quel que soit le problème, je ne devais pas le faire“, a regretté le père de la victime.


Face à cette situation qualifiée de criminelle, le père a été arrêté et conduit au sous commissariat de Police de Yolo.


Il est détenu et entendu sur le PV avant qu’une décision tombe.


Entre temps, la victime a été conduite dans un centre de santé pour un suivi médical approprié et une administration d’un bon traitement.


Selon des informations en notre possession, son cas demeure inquiétant.


Les habitants du quartier n’ont pas condamné l’agissement du père de la victime car, disent-ils, la victime a été à plusieurs reprises conseillée pour qu’elle arrête avec son comportement lié à sa métamorphose.


Son père n’ayant pas digéré cela, est passé à l’action sans tenir compte du sens de l’humanisme.


Aucun voisin n’a condamné l’action du père contre son enfant.


D’ailleurs, beaucoup ont apprécié la réaction du père car ce comportement est fustigé par plusieurs personnes qui estiment que ce n’est pas compatible à la culture Rd- Congolaise.



Par Jenny Mbemba Mavungu

 

Commentaires

Cela me fait penser à un reportage qui est passé récemment sur France 2. Il y a certains pays africains où l'homosexualité n'est pas du tout tolérée. Il est vrai que l'Islam n'est guère tolérante dans ce domaine...

Écrit par : Marc Lef | lundi, 24 juin 2013

Que dire devant de tels actes ......
Bonne journée à toi

Écrit par : Claudine/canelle | lundi, 24 juin 2013

Te voilà donc de retour, JJ, j'espère que tu vas mieux.
Cette histoire est digne du Moyen Age, quand les gens étaient ignares !
Bien amicalement.

Écrit par : clara65 | lundi, 24 juin 2013

content de te revoir même si c'est sur une "news" atroce

Écrit par : les cafards | lundi, 24 juin 2013

Salut bien content de te lire à nouveau ,il faudra beaucoup de temps pour faire évoluer les mentalités et l'action des religieux de tout poil ne va pas forcement dans le bon sens
bonne soirée

Écrit par : anto | lundi, 24 juin 2013

Ce n'est pas une question de XXIème siècle puisque l'homosexualité a toujours existé!!! Contre la charia mais pour la loi de talion!! Il faudrait faire au père ce qu'il a fait à son fils!!! Quant aux voisins : TOUS DES LÂCHES!!!!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | lundi, 24 juin 2013

Comment un père peut-il se laisser aller ainsi à la barbarie , c'est ignoble ! Les mentalités n'évoluent pas, exacerbées par les religions elles reculent ! Contente de te retrouver ! Bises

Écrit par : Petitgris | lundi, 24 juin 2013

Comment un père peut-il se laisser aller ainsi à la barbarie , c'est ignoble ! Les mentalités n'évoluent pas, exacerbées par les religions elles reculent ! Contente de te retrouver ! Bises

Écrit par : Petitgris | lundi, 24 juin 2013

C'est très triste... Sais-tu qu'en Malaisie il existe un "guide parental" pour "repérer " les enfants susceptibles de devenir homos ? Du délire !
http://fr.globalvoicesonline.org/2012/09/19/121961/

Écrit par : Koalisa | mardi, 25 juin 2013

... ne pas oublier que la "normalité" a encore beaucoup de poids! et sans doute qu'être parent n'est pas si facile... j'ai eu des ennuis avec les grands parents de ma première "sérieuse" petite amie, parce que j'étais considéré comme catholique, et qu'ils étaient protestants... la différence... tout le monde ne l'accepte pas... et si les choses s'améliorent, petit à petit, c'est petit à petit!

Écrit par : daniel.l | mercredi, 26 juin 2013

Les commentaires sont fermés.