Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 juin 2013

Vous m'avez trop attendu, désolé !

Vous m'avez trop attendu, désolé !

Je suis de retour !

 

mermaid, sirène, squelette, attendre, sépia, mer, Copenhague, Edvard Eriksen, Danemark

 

« Vivre, c'est espérer et attendre. »

Etienne de Senancour

mermaid, sirène, squelette, attendre, sépia, mer, Copenhague, Edvard Eriksen, Danemark


"La petite sirène" sculptée par Edvard Eriksen ; il utilisa comme modèles la danseuse Ellen Price (da) pour le visage et sa femme Eline Eriksen pour le corps. La statue fut érigée le 23 août 1913.

La statue fut vandalisée plusieurs fois, et à chaque fois restaurée.

  • Le 24 avril 1964, la tête fut sciée et dérobée par des artistes engagés du mouvement situationniste, parmi lesquels Jørgen Nash. Elle ne fut jamais retrouvée et une nouvelle tête fut fabriquée et placée sur la statue.
  • Le 22 juillet 1984 son bras droit fut enlevé, et rendu deux jours plus tard par deux jeunes vandales.
  • En 1990, on échoua à lui enlever la tête encore une fois, tout en laissant une coupure de 18 cm dans le cou.
  • Le 6 janvier 1998, elle fut décapitée pour la seconde fois ; les coupables ne furent jamais identifiés, mais la tête fut rendue anonymement, et remise en place le 4 février.
  • On barbouilla la statue plusieurs fois, notamment en 1961 où on lui teignit les cheveux en rouge et où on lui peignit un soutien-gorge.
  • Le 11 septembre 2003, elle fut probablement dynamitée pour l'arracher à son socle.
  • Elle fut aussi drapée d'une burqa, affublée d'un godemichet, etc.
  • Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 mai 2007, elle a été enveloppée de deux tissus rouge et bordeaux, une tenue d’inspiration musulmane, avec la tête recouverte d’un voile.

L'administration de Copenhague a annoncé que la statue pourrait être déplacée pour la protéger.

C’est pourquoi la statue présentée dans le port de Copenhague a toujours été une copie, le 1er moulage est conservé dans un lieu inconnu.

* Question : pourquoi ne pas avoir utilisé également son épouse pour le visage, était-elle si ...? Difficile pour un artiste d'avouer à sa femme que son visage n'est pas celui utilisé mais que pour le corps, ben ça ira, on fera avec ...

Commentaires

La nouvelle "sirène" est originale, avec l'esprit de dérision, on surmonte toutes les douleurs!! Pauvre statue maintes fois souillée!!Si l'auteur voyait cela, il serait contrarié!!Heureuse de te revoir!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | dimanche, 23 juin 2013

Les commentaires sont fermés.