Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 septembre 2013

Mamie, la femme du boulanger

Mamie, la femme du boulanger


Ma grand mère était épouse d'un boulanger, mon grand père, de qui elle divorcera après la guerre...


Elle parcourait la campagne dans la région de Quevauvillers, dans le département de la Somme, à bord de sa Citroën C4.


J'ai retrouvé son permis de conduire de l'époque !

Quevauvillers, Somme, Picardie, voiture, pains, boulanger, permis, conduire, Jj, généalogie, souvenir

Souvenirs et généalogie, quand vous nous tenez ...

Quevauvillers, Somme, Picardie, pain, boulanger, voiture, campagne, Jj, souvenir, généalogie, permis

Je ne sais pas si actuellement nous serions vraiment à l'aise pour conduire ces engins qui n'avaient pas

  • de bonnes suspensions,
  • de direction assistée, 
  • et pas de....GPS !!!

Quevauvillers, Somme, Picardie, pain, boulanger, voiture, campagne, Jj, souvenir, généalogie, permis

Commentaires

Comme, elle tombe bien la femme du boulanger !
En effet, j'avais reçu un mail de toi et j'avoue n'avoir pas fait réponse, à temps... Quelle impolie !
Ce matin, j'allais t'écrire un mail et puis, je me suis rétractée : "tu vas avoir l'air de quoi" ?
J'avoue que depuis notre retour de cure; 2 fois l'hôpital :
* le 9 pour les douleurs
* le 16 bilan respiratoire et changement de matériel, pour ma ventilation nocturne.
Des deuils, des choses dramatiques (qui pour certain(e)s ne le sont pas ) constatation, je suis trop à l'écoute, trop sensible; mais "on" ne se refait pas ...
Aussi, je suis là et te félicite pour la beauté, la richesse de ta note; ces femmes là étaient formidables ...et je revois un peu ma maman née en 1920.
Bonne soirée et que mon mea-culpa arrive jusqu'à toi .

Écrit par : Michèle | jeudi, 26 septembre 2013

C'est sûr, tu aurais eu l'air de quoi à répondre ce matin.... tout simplement d'une amie qui donne de ses nouvelles, même tardivement, elles sont toujours les bien venues.

Mamie est de ces femmes qui ont fait la résistance, active, déportée, revenue, a perdu son fils aîné fusillé par les nazis (de l'époque...) et qui a souffert sa vie entière de la perte de sa fille, décédée à 4 ans en 1934...

Il ne lui restait que maman.

Ces femmes là, il n'y en a plus de nos jours, un petit rien, pour celles de maintenant, et c'est un drame ! Comment vivraient elles avec le même passé.

Bonne soirée,

Jj

Écrit par : Jj | jeudi, 26 septembre 2013

Emouvant de retrouver ce genre de document, surtout qu'à l'époque une femme au volant ce ne devait pas être tellement courant !

Sans suspensions, sans direction assistée, à la rigueur je veux bien ... mais sans GPS je suis perdue !!!!!!!!! lol !!!

Bises ...

Écrit par : kprice | jeudi, 26 septembre 2013

Le GPS c'est bien, c'est sûr, mais la mort de la carte routière papier ! On ne sait plus lire une carte d'ailleurs.

Bonne journée,

Jj

Écrit par : Jj | jeudi, 26 septembre 2013

la généalogie c'est super bien
j ai aussi la mienne c 'est du travail de recherches
que je n ai pas fait moi même on me l à offerte
( plus difficile que de tenir un blog )

ce permis de conduire mérite d être encadré les femmes n etaient pas nombreuses à conduire à cette époque
bonne continuation JJ
kenavo

Écrit par : monica-breiz | jeudi, 26 septembre 2013

Elle m'a toujours dit qu'au début qu'elle conduisait, on la traitait souvent comme une femme légère, certainement beaucoup de jalousie de la part de ces femmes qui restaient scotchées au foyer et soumise !

Est-ce que ta généalogie est en ligne ?

Bonne journée,
Jj

Écrit par : Jj | jeudi, 26 septembre 2013

Précieux document que celui-là ! Un permis de conduire de 1931 surtout féminin, n'était pas chose courante à l'époque ! Bien courageuse ta grand mère au volant d'une voiture sans confort de conduite et sur les routes de la Somme ! Seul bon point : pas de GPS car après tout ce que nous a fait le notre, il vaut mieux s'en passer :) Bonne soirée Bises

Écrit par : Petitgris | jeudi, 26 septembre 2013

Le mien aussi, j'ai demandé une adresse à deux pas de chez moi, enfin dans la commune voisine, je me suis retrouvé dans les champs... ce qui me console, c'est que nous étions plusieurs invités, et plusieurs ont abouti au même endroit, on paraît moins "bêtes" quand ça arrive à plusieurs !!

Bonne journée,

Jj

Écrit par : Jj | jeudi, 26 septembre 2013

Fallait être une sacrée bonne femme à l'époque pour avoir le permis de conduire des automobiles... enfin, je crois qu'il fallait être une sacrée bonne femme pour simplement vivre SA vie...

Écrit par : MARIE | vendredi, 27 septembre 2013

C'en était une sacrée, il faut l'admettre !

Écrit par : Jj | dimanche, 29 septembre 2013

La mienne de grand-mère était aussi de ces femmes qui ne se laissait pas faire !!
Un très grand exemple pour nous tous
Merci à toi
Bises

Écrit par : claudine/canelle | vendredi, 27 septembre 2013

Maintenant, des exemples comme cela sont rares !

Écrit par : Jj | dimanche, 29 septembre 2013

Une sacrée mamie qui n'avait pas froid aux yeux !
Ca fait plaisir de voir de tels documents.
Bonne fin de semaine
Bisoux


dom

Écrit par : dom | vendredi, 27 septembre 2013

Mais avec plaisir, faut dire qu'avec la généalogie, on trouve des documents intéressants !

Celui là, je l'avais dans un tiroir mais un peu oublié, j'avoue !

Jj

Écrit par : Jj | dimanche, 29 septembre 2013

pas besoin de GPS elle connaissait surement sa tournée par coeur ! Amitiés

Écrit par : les cafardsl | vendredi, 27 septembre 2013

Oh, sûrement, et j'imagine tous les recoins et les raccourcis !

Écrit par : Jj | dimanche, 29 septembre 2013

Ca devait être une sacrée mamie, Jj ! Peu de femmes avaient le permis à l'époque. Aucune de mes grands-mères ne l'avaient. Ni ma mère... Bisous

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 28 septembre 2013

Amusant, quand même, car même ma mère n'a pas passé son permis, elle aurait pu, elle avait un exemple à la maison, mais non !

Jj

Écrit par : Jj | dimanche, 29 septembre 2013

Salut JJ, Ta grand-mère était certainement à l'avant-garde. La voiture était un signe d'indépendance et permettait un futur à cette époque. Je ne sais pas ce qu'elle est devenue, mais probablement une femme libre dans sa tête de penser comme bon il lui semble. Merci pour cette brève histoire. Amicalement. Philippe.

Écrit par : Philippe | dimanche, 29 septembre 2013

Résistante pendant la guerre, elle cachait des parachutistes anglais dans son café (débitante de boissons à Hornoy).

Elle a été arrêtée sur dénonciations puis emprisonnée à la Citadelle d'Amiens au moment du bombardement "opération Jéricho".

Son fils Jean, mon oncle, connu sous le nom de "Jacques Vasseur" dans la Résistance, arrêté en même temps qu'elle, a été fusillé par les nazis à Gentelles après avoir été extrait par les allemands de la citadelle bombardée, tandis que ma grand mère a été déportée dans les camps allemands après avoir séjourné à Drancy.

Bonne soirée Philippe,

Jj

Écrit par : Jj | dimanche, 29 septembre 2013

bonjour jj,

j'adore ces belles voitures, que cela devait être agréable pour ces femmes de s'évader dans leur automobile!

génial,,,,,
kerrfoa

Écrit par : kerrfoa | mercredi, 02 octobre 2013

Elle en avait bien besoin... un mari violent, d'après elle;
Ils ont divorcé, il s'est remarié de son côté et tous ceux qui l'ont connu dans un autre département avec une autre femme ont dit que c'était un homme charmant, doux, attentionné !!
Il y a certainement des couples qui ne sont pas faits pour vivre ensemble !
Bonne journée,

Écrit par : Jj | samedi, 05 octobre 2013

J'aime également fouiller dans la généalogie, comme toi !
D'ailleurs j'ai déjà publier quelques articles là-dessus.
J'espère que ta santé est bonne ou du moins meilleure qu'il y a quelques temps.
Bonne fin de semaine.

Écrit par : clara65 | vendredi, 04 octobre 2013

Ma santé ne s'arrange pas loin de là, je suis maintenant en invalidité et hier cela faisait un an que je sortais de l'hôpital avec en tête le fait de savoir cette maladie, incurable, potentiellement mortelle à plus ou moins brève échéance et surtout évolutive...
mais avec de l'espoir quand même, il en faut toujours !
Je m'occupe en reprenant la généalogie que j'ai commencée à l'âge de 13 ans ... ça date maintenant !
Bonne journée Clara
Jj

Écrit par : Jj | samedi, 05 octobre 2013

Je reste persuadée que les suspensions étaient bien meilleures qu'aujourd'hui ; c'étaient les routes qui n'étaient pas très... veloutées. Amusée d'apprendre que ta mamie jouait les Angèle, comme la désormais célèbre Pomponnette ! Bisous

Écrit par : Bé@ | vendredi, 01 novembre 2013

Ta mamie était une femme formidable, courageuse et dynamique. Aucune de mes grands-mères n'a eu le permis de conduire, pas plus que ma mère. Bonne soirée

Écrit par : écureuil bleu | vendredi, 01 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.