Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 janvier 2014

100% hétéro

100% hétéro

oreilles chastes s'abstenir,
pour les yeux pas de souci !

 

Attention aux zygomatiques

 

samedi, 28 décembre 2013

Féérie de Noël, à Boise, dans l'Idaho

Féérie de Noël, à Boise, dans l'Idaho

 


Boise, Idaho, lumières, noël, guirlande, décorations, amérique, états unis, famille

Victoria, ma cousine américaine, vit en Idaho, à Boise, sa capitale.


Elle me fait partager les lumières de sa ville.

 

Admirez  en cliquant sur la photo !

 

 

mercredi, 18 décembre 2013

Quand le rêve devient réalité ...

Quand le rêve devient une réalité palpable ...

 

 

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie

... une réalité palpable qui pèse 700 grammes pièce*

 

 

 

*exemplaires contractuels reçus dans l'après midi.

Maintenant en Numérique

Maintenant en Numérique

 

Comme disait la Pub de mon enfance pour Océdar®

"On n'arrête pas le progrès !"

 

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie, numérique, tablette, smartphone, Ipad, Liseuse

"Nous irons ensemble"

est maintenant disponible en version numérique

son n° ISBN est 9782342016116
(version papier 9782342016109)

 

Ce livre est disponible à la vente au format papier et au format numérique (ePub) lisible sur iPad, tablettes tactiles, liseuses et smartphones. Pour vous le procurer :



 

au format papier, sur le site Internet de la Société des Écrivains en

cliquant ici, ou en librairies, sur commande ;




au format numérique, sur les différentes plates-formes de vente (Apple Store, FNAC.com...) ainsi que sur le site Internet d'Immatériel

en cliquant ici.

   

 

 

lundi, 16 décembre 2013

"Nous irons ensemble" est paru !

"Nous irons ensemble"

est paru !

 

nous irons ensemble, François-Xavier DAVID, société des écrivains, livre, roman, guerre, camps, concentration, allemand, nazi, prêtre, juif

Cliquez sur les photos pour agrandir et lire distinctement dans une nouvelle fenêtre.

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie

 

Le livre est maintenant disponible dans les principaux sites de vente de livres en ligne, Fnac.com, Amazon.fr, Nolim.carrefour.fr, Esperluete.fr et j'en passe, mais aussi dans les librairies en ville en mentionnant ou le titre et l'auteur
ou alors le numéro ISBN 9782342016109.

dimanche, 08 décembre 2013

Una Furtiva Lacrima

Una Furtiva Lacrima
Une Larme Furtive

 

Caruso, Lacrima, furtive, furtiva, chanson, sépia, coule, oeil, coeur, amour


podcast
Version originale Errico Caruso

 

Una furtiva lacrima
Une larme furtive
Negli occhi suoi spunto.
Jaillit de son doux œil
Quelle festose giovani
Elle semblait envier
Invidiar sembro
La jeunesse en fête
Che più cercando io vo ?
Que pourrais-je vouloir de plus ?
Che più cercando io vo ?
Que pourrais-je vouloir de plus ?

M'ama, si m'ama, lo vedo,
Elle m'aime, oui, elle m'aime
Lo vedo !
Je le vois, je le vois.

Un solo istante il palpiti
Un seul moment pour entendre
Del suo bel cor sentir
Encore une palpitation de son corps
I miei sospir confondere
Pour entendre un de ses soupirs
Per poco a suoi sospir
Qui ressemble aux miens
I palpiti, i palpiti sentir
Son battement (de cœur), je sens son battement
Confondere i miei co' suoi sospir.
Confondre son soupir avec le mien

Cielo, si può morir di più non chiedo
Ciel, je ne veux rien de plus que mourir maintenant (avec elle...)
Cielo, si può si può morir di più non chiedo.
Ciel, je ne veux rien de plus que mourir maintenant
Non chiedo d'amor si può morir, Ah si !
Rien de plus que l'amour si je peux mourir maintenant, Oh oui !


Cliquez ici version opéra : ICI

 (Rolando Villazon)

samedi, 23 novembre 2013

Beau Malheur

Beau Malheur

les deux versions en vidéo

 

Tu me dis que rien ne passe
Même au bout d'un moment
Qu'un beau jour c'est une impasse
Et derrière l'océan
Que l'on garde toujours la trace
D'un amour, d'un absent
Que tu refais surface
Comme hier droit devant
Tu me dis que rien ne sert
La parole ou le temps
Qu'il faudra une vie entière
Pour un jour faire semblant
Pour regarder en arrière
Revenir en souriant
En gardant ce qu'il faut taire
Et puis faire comme avant

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré
Que j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur...beau malheur

Tu me dis que rien n'efface
Ni la craie ni le sang
Qu'on apprend après la classe
Ou après ses 30 ans
On peut dire 3 fois hélas
Que personne ne l'entend
Comme personne ne remplace
Ceux qui partent pour longtemps
Tu me dis que vient l'hiver
Qu'on oublie le printemps
Que l'on vide les étagères
Qu'on remplit autrement
Qu'on se rappelle les yeux verts
Le rire à chaque instant
Qu'après tout la voix se perd
Mais les mots sont vivants

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré
Que j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur

Tu me dis que c'est un piège
Un jeu pour les perdants
Que le bateau est en liège
Et l'armure en fer blanc
Que plus rien ne te protège
Ou alors pas longtemps
Que c'est comme un sortilège
D'être seul à présent

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Pour être rassuré
Avant d'être consolé
Pour ne plus rien cacher
Bien avant d'être apaisé

Il m'a fallu la peur pour être rassuré
Et j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Et j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur...beau malheur.



en mode acoustique :