Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 septembre 2014

Mr. Furieux : Come On ! Mec2014

Mr. Furieux : Come On ! Mec2014

Un article d'archives : ICI

 

Maintenant cliquez sur la photo de mon fils Killian alias : M. Furieux

Killian, Mr Furieux, Roller Derby, champion d'Europe, Toulouse, Londres

 

Pour le repérer Killian "Mr Furieux" a son nom imprimé au dos de son t-shirt,

il porte le n° 13 comme sa date de naissance,

et il a une étoile rouge sur son casque.

(Tous les Jammers ont une étoile, il y en a deux sur la piste, un par équipe)

Petits noms entre amis

Petits noms entre amis

 Cliquez sur l'image pour l'agrandir 

Voisins, sonnette, maison, appartement, tout est dit, diminutif

« Les titres ne sont que des surnoms et tout surnom est un titre.  »

Thomas Paine

vendredi, 19 septembre 2014

Blonde en apprentissage

Blonde en apprentissage

 

Blonde, bible, livre, lecture, apprentissage, intelligence, livre

 

« Porter des lunettes ne veut pas dire savoir lire.  »

Proverbe Guadeloupéen

 

mardi, 16 septembre 2014

Sortez couverts

Sortez couverts

 

préservatif, couvert, sortir, coiffure, protection, capuchon

 

mardi, 02 septembre 2014

Kerepesi temető

Kerepesi temető

(Cimetière Kerepesi)



 

Lors de notre visite au cimetière Kerepesi de Budapest, nous avons vu des tombes toutes plus belles les unes que les autres. Celle qui, il me semble, attire l'attention de tous est bien celle d'un ancien premier ministre hongrois, décédé au cours de son mandat, József Antall (8 avril 1932 à Budapest - 12 décembre 1993 à Budapest également).

 

 

József Antall, Budapest, Hongrie, tombe, cimetière, Père Lachaise, Kerepesi, temetó, ministre

József Antall, Budapest, Hongrie, temetó, Kerepesi, cimetière, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Kerepesi, temetó, cimetière, Père Lachaise, ministre, tombeJózsef Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

 József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

 József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise

Tout savoir sur  József Antall

 ICI

József Antall, Budapest, Hongrie, Ministre, cimetière, tombe, Père Lachaise
József Antall (fn.hir24.hu)

mardi, 22 juillet 2014

Hotel California - Vocal Sampling

Hotel California - Vocal Sampling

 

 

 

Vocal Sampling est un sextet vocal cubain qui existe depuis la fin des années 80. Leur musique est exécutée essentiellement a cappella. Ils reprennent et adaptent des chansons du répertoire traditionnel cubain ("El cuarto de Tula", "Guantanamera"..) mais possèdent aussi leurs propres compositions ("Un son pa'cantar", "Apretaíto pero relajao"..). Dans leur dernier disque Akapelleando, ils proposent une nouvelle version du standard américain des Eagles Hotel California ou encore du classique de Harry Belafonte Banana Boat.

lundi, 21 juillet 2014

Somebody that I used to know

Somebody that I used to know

 

 

 

Now and then I think of when we were together
Like when you said you felt so happy you could die
Told myself that you were right for me
But felt so lonely in your company
But that was love and it's an ache I still remember

En ce moment je pense à quand nous étions ensemble
Genre, quand tu disais que tu étais si heureuse que tu pouvais mourir
Je me disais que tu étais bien pour moi
Mais je me sentais si seul en ta compagnie
Mais l'amour est un mal dont je me souviens encore

You can get addicted to a certain kind of sadness
Like resignation to the end
Always the end
So when we found that we could not make sense
Well you said that we would still be friends
But I'll admit that I was glad that it was over

On peut devenir accro à un genre de tristesse
Comme la résignation de la fin
Toujours la fin
Alors quand on a pensé que l'on n'irait nulle part ensemble
Alors, tu as dit que l'on pourrait toujours rester amis
Mais j'admet que j'étais heureux que ça se finisse

But you didn't have to cut me off
Make out like it never happened
And that we were nothing
And I don't even need your love
But you treat me like a stranger
And that feels so rough
You didn't have to stoop so low
Have your friends collect your records
And then change your number
I guess that I don't need that though
Now you're just somebody that I used to know

Mais tu n'avais pas à couper les ponts
A faire comme si ça n'avait jamais existé
Comme si nous n'avons rien été l'un pour l'autre
Et je n'ai pas besoin de ton amour
Mais tu me traite comme un étranger
C'est tellement cruel
Tu n'avais pas à t'abaisser si bas
A envoyer tes amis récuperer tes CD's
Et changer ton numéro
Je suppose que tu n'as pas besoin de mon amour non plus
Maintenant tu es juste quelqu'un que j'ai connu

Now and then I think of all the times you screwed me over
But had me believing it was always something that I'd done
And I don't wanna live that way
Reading into every word you say
You said that you could let it go
And I wouldn't catch you hung up on somebody that you used to know...

Maintenant je pense à toutes les fois où tu m'as bien eu
Mais m'as fait croire que c'était à chaque fois de ma faute
Et je ne veux pas vivre de cette façon
A déchiffrer chaque mot que tu diras
Tu disais que tu pouvais arrêter
Et je ne pense pas que tu sois du genre à être obsédée par quelqu'un que tu as connu...

But you didn't have to cut me off
Make out like it never happened
And that we were nothing
And I don't even need your love
But you treat me like a stranger
And that feels so rough
You didn't have to stoop so low
Have your friends collect your records
And then change your number
I guess that I don't need that though
Now you're just somebody that I used to know

Mais tu n'avais pas à couper les ponts
A faire comme si ça n'avait jamais existé
Comme si nous n'avons rien été l'un pour l'autre
Et je n'ai pas besoin de ton amour
Mais tu me traite comme un étranger
C'est tellement cruel
Tu n'avais pas à t'abaisser si bas
A envoyer tes amis récuperer tes CD's
Et changer ton numéro
Je suppose que tu n'as pas besoin de mon amour non plus
Maintenant tu es juste quelqu'un que j'ai connu