Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 mai 2014

Mémoire trahie

Mémoire trahie

 

 

mémoire trahie, roman, amnésie, Ethan, Erwan, Kerbriac, Gwendal, Toulouse, Nantes, Marrakech

 

 Contrat de publication reçu de la part de la société Publibook,
mon second roman « Mémoire trahie » sera publié chez eux !
Il me reste à renvoyer le contrat signé pour lancer l’édition,
270 pages, au format standard 140x225 mm.

Prochainement, comme pour mon premier roman "Nous irons ensemble"
une nouvelle page Facebook avec des photos et des extraits !

 

Il existe déjà, dans ce blog, un article avec quelques extraits

ICI

 

mercredi, 05 mars 2014

Ressenti d'une lectrice après la lecture de mon roman

Ressenti d'une lectrice après la lecture

de mon roman

 



Mon Cher François,

 



Je t’écris cette lettre pour t’annoncer la fin de mon livre, enfin non plutôt de ton livre, tu te souviens celui dont tu nous racontes sur Facebook avec des photos magnifiques.



Je sais que tu attends mes critiques avec grande impatience, mais hélas je n’ai aucune critique à faire si ce n’est que j’ai une version avec des fautes de frappes et des ratures et surtout la tonne de Kleenex que j’ai jetés à la poubelle tout au long de ma lecture.

 

Ça me fait penser à un vieux livre dégoté de derrière les fagots, auquel on tient on écrit dessus au crayon, on y place des photos pour se rappeler plus tard.



J’aime lire ce qui me permet de m’évader un peu de ce monde de fou que nous menons, mais ne nous égarons pas, restons dans le sujet et surtout dans le ressenti de ton livre.

 

Tout d’abord et excuse mon expression « putain » qu’ils sont beaux ces deux là, quel désespoir d’être femme …

 

J’ai aimé, j’ai adoré, et je crois même qu’il n’y a pas de mots assez forts pour décrire ce que j’ai ressenti et vécu à travers cette lecture.

 

J’ai lu et relu des lettres sans me lasser, j’ai même passé des nuits blanches sans pouvoir lâcher se « foutu » livre « Nous irons ensemble » et jusqu’au bout j’y ai été, j’ai plongé à me noyer et même presque les suivre jusqu’au bout…

 

Je l’ai reçu le 28 févier 2014 (2 mois d’attente à cause de cette FNAC) et nous sommes le 4 Mars 2014 c’est fini, dommage qu’il n’est pas fait du double de volume, je m’en serais jamais lassée.

 

Et maintenant plus de Julien, plus de Lior, qui étaient devenus mes amis, ma famille, mes frères que je n’ai jamais eus et que j’aurai tant aimé avoir, pour les protéger durant leur dure existence, rien ne les aura épargnés, ni les guerres, ni la haine et l’incompréhension de l’humanité si on peut parler d’humanité.

 

Cette pauvre famille qui est déchirée, tiraillée et meurtrie à jamais, mais toujours d’aplomb prête à donner sans rien attendre en retour mis à part une lettre ou une carte postale.

 

Je me suis surprise à vivre avec eux à leur côté dans leurs boutiques respectives, à sentir l’odeur de l’encre fraîche sur les livres, entendre le bruit des ciseaux qui coupent le tissus, je suis là, je range, je me délecte des couleurs, je fais les comptes le soir, voir Paris s’ouvrir au monde, ses musées, ses opéras que j’entends encore, prendre un bain avec eux et rigoler tout en buvant un café au « café de Flore » à Saint-Germain, sentir l’iode à Berck à côté de Lior sur cette chaise longue inconfortable à regarder la mer, partir à la place de Julien en camp de concentration, j’ai vécu à chaque instant la douleur de Lior et la souffrance de Julien comme si c’était à moi qu’on faisait subir ses intolérables violences.

 

Je pourrais t’en parler des heures entières mais tu es le mieux placé que moi, car c’est toi l’écrivain de ce magnifique livre.

 

Ta façon d’écrire, de faire couler les mots sans accroches tout en douceur, tout en couleur, faire ressortir l’émotion de chaque lettre comme si c’était nous qui le recevions, et je me suis surprise à plusieurs reprises le soir en rentrant du travail à ouvrir la boîte aux lettres pour regarder si je n’avais pas une lettre, peut-être de Julien ou de Lior, alors que je sais très bien que ma mère passe bien avant moi…

 

Je n’ai pu m’arrêter de lire et encore et toujours, car à chaque lettre, j’attendais la réponse, je voulais savoir, ma curiosité peut-être ?

 

Tu nous transportes dans une époque inconnue mis à part ce que l’on a appris dans les livres à l’école et sans parler des professeurs qui se permettaient de juger, alors qu'eux non plus n’ont rien connu et rien vu mis à part des « on dit » de la famille qui est revenue peut-être, les journaux, les émissions et films qui ne sont pas forcément neutres.

 

Tu sais que je pense comme toi, nous sommes égaux, quelle que soit notre religion, notre pays, notre couleur et notre choix de vivre avec une personne de même sexe ou opposé.

 

Et pourtant nous sommes au 21ème siècle et je crois que le sujet abordé dans ton livre est encore et sera toujours d’actualité.

 

Cela prouve que l’être humain n’évolue pas et qu’il y aura toujours cette haine de soit disant « différence » entre un hétérosexuel et un homosexuel.

 

Mais qu’elle différence y a-t-il ?

 

Quand je vois encore qu’il y a des manifestions sur ce sujet, alors que le droit au mariage a enfin été voté « Alléluia », comment l’être humain peut se croire supérieur à d’autres, enfin bref ce sera peut-être notre sujet de conversation devant un excellent thé.

 

Je voulais surtout te dire combien je suis fière de toi, de t’avoir comme ami et surtout de t’avoir rencontré certes pas dans des conditions aussi favorables que j’aurais aimées, car tu m’as fait penser à Julien mais au 21ème siècle avec tout ce qu’ils t’ont fait subir, et moi qui ai pris ta défense sans lâcher prise et qui m’a valu un licenciement en même pas 10 minutes (mdr), s’ils savaient que je suis libre dans ma tête, libre de mes choix et que personne ne pourra me faire changer, ils y ont cru mais se sont trompés.

 

Je ne regrette rien au contraire, je laisse la basse-cour se rouler et manger « leurs propres excréments » et que Dieu les gardent bien au chaud dans leur vie de vide.

 

Et dire qu’on a vécu face à face pendant des années sans se rencontrer…

 

Heureusement que tu n’as pas continué dans la direction des « croque-morts », et que l’écriture a su te donner la voie de pouvoir t’exprimer comme bon te semble.

 

Il me tarde de lire le suivant et le troisième avec autant d’enthousiasme que j’ai eu pour celui-ci.

 

Il est tard, Maman m’a déjà piqué le livre et a laissé les photos telles que je les avais mises, elle verra de par elle-même si elle les déplace ou pas, car elle attendait et me pressait pour l’avoir enfin pour elle toute seule et je lui ai laissé aussi la boîte de Klennex.

 

Je serais tentée de copier tes correspondances et t’embrassant bien fort et qu’il puisse y avoir un film et même le succès de ce magnifique livre c’est tout le bonheur que j’en espère et je te souhaite.

 

Je pleure encore dans ma tête et ce soir je serais en deuil, comme quoi ton livre m’a touchée au plus haut point.



Merci encore de ce chef d’œuvre que tu m’as fait partager sans compter.



A bientôt Fx.

Ton amie Danielle

lundi, 03 mars 2014

À vendre - en stock chez moi - Nous irons ensemble

À vendre

- en stock chez moi -

"Nous irons ensemble"

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie

Il me reste actuellement une quarantaine d'exemplaires

que je peux vous proposer à la vente.

Le prix public est de 25.95€ comptez 7.10€ de frais de port.

Vous pouvez m'envoyer un mail si vous êtes intéressés : ici

Vous avez aussi la possibilité de visualiser la page Facebook du roman

afin de lire les informations concernant le roman,

les éventuels ressentis des lecteurs,

et les photos internet que j'y ai placées afin de donner

un aperçu de l'histoire.

Je tiens à votre disposition également

un marque page en deux versions que vous devrez choisir

en "rouge"

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie

 ou en  "blanc"

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie

 

dimanche, 16 février 2014

Anouar Brahem

Anouar Brahem

Le pas du chat noir

chat, noir, anouar Brahem, maroc, musique

 

dimanche, 05 janvier 2014

Petit déplacement en jet privé

Petit déplacement en jet privé

 

Photos de Nick Gleis

 

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Cockpit

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

 

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Version platine

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

 

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Cet intérieur de luxe est le produit de AERIA, un centre de finition capable de tout faire à partir de la consultation préalable à la conception de la cabine, l'ingénierie, la construction, l'assemblage et les essais en l'air. Miles Johnson de le Financial Times rapporte que des dessins pour des jets de luxe ont inclus des cinémas, des bains turcs en marbre particulièrement mince, aquariums, et même les garages. Howard Guy, de la société de conseil basée au Royaume-Uni Design Q, révèle également que le potentiel pour des intérieurs créatifs va aussi loin que l'imagination, limitée seulement par la physique. De plus, même ces limites, dit Guy, sont poussés.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Bien que le confort et le style sont les deux principales caractéristiques de jets de luxe, tel est également la fonctionnalité : Wi-Fi, bureau, prises pour ordinateurs portables et des salles de conférence peuvent tous être des outils essentiels pour ceux qui veulent exercer des activités comme d'habitude à une altitude de 40.000 pieds. Kirby Harrison de la société d'analyses Barron spécialiste aéronautique à large bande Aircell propose un système appelé Gogo Biz, donnant aux propriétaires de jet la possibilité d'avoir accès à Internet haute vitesse alors qu'ils vole d'un endroit à un autre.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

 

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

La star de l'écran de Hong Kong Jackie Chan possède un Embraer Legacy 650, photo ci-dessus. Le jet, décoré à l'extérieur avec le nom de Chan et dragons entrelacés, est distinctif, luxueux et tranquille. Les tons neutres, bois brillant et sièges confortables sont parfaitement intégrés et visuellement attrayant. Et avec une salle pour 14 personnes et un temps de vol de sept heures, le Legacy est un véhicule de qualité pour démarrer.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Même les salles de bains opulentes sur ces avions sont gracieusement conçues - les surfaces créant des réflexions à multiples facettes et un jeu fascinant de la lumière. Pourtant, il y a toujours de la place à l'innovation.

Un propriétaire d'un Boeing 787-8i a demandé que tous les murs soient faits de fougères vivantes. Avec un arrangement complexe de miroirs offrant la lumière du soleil, et un système d'irrigation spécial qui protège contre les turbulences pour arroser les plantes, l'aéronef est un jardin dans le ciel.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Cette salle à manger est en harmonie avec le reste du "palais volant" du prince saoudien Al-Walid bin Talal  Al-Waleed a fait l'histoire quand il a acheté le plus gros avion commercial du monde, le double-decker Airbus A380. Il a coûté environ 300 millions de dollars avec l'intérieur personnalisé ajoutant environ 200 millions de dollars à l'étiquette de prix. Offrant de la place pour 800 passagers, c'est un vrai monstre. Et sa taille augmente le potentiel pour les équipements de luxe, qui, selon un rapport de décembre 2012, comprendra une salle de concert avec un piano à queue, une salle de bien-être, une salle de stationnement pour une Rolls-Royce, et un bain de vapeur hammam.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Bien que l'avion d'Al-Waleed soit un acte difficile à suivre, de nombreux intérieurs de luxe contiennent des éléments aussi somptueux. Les rapports de la société d'analyse Barron indique qu'un propriétaire d'un Boeing 777 pour pouvoir voir sa collection de voitures classiques, voulait donc un plancher avec vue au travers fourni par une vue d'oeil d'oiseau de la soute de l'avion. D'autres ont des trônes et des tapis de prière qui pointent automatiquement vers la Mecque. Comme la plupart des propriétaires de jets privés ne veulent pas d'images de ce qu'ils possèdent partout sur Internet (compréhensible), relativement peu de photos sont disponibles pour le visionnement public.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Simplement un évier !

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Petite cuisine d'appoint

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Les lignes de bon goût et contrastées de bois dans ce plan appartiennent à l'intérieur du privé jet de Donald Trump. Le coût de l'avion Boeing 757 est d'environ 100 millions de dollars et est livré avec 18 haut-parleurs au niveau de l'IMAX pour la salle de cinéma ainsi que des robinets et des boucles de siège en or. Trump a acheté l'avion de Paul Allen patron de Microsoft en 2010, et il l'avait rénové pour s'adapter à ses goûts particuliers. Pour faire bonne mesure, il a son nom sur des blasons sur l'extérieur.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

Les marques de mode comme Hermès et Versace ont aménagé des jets
et des hélicoptères
dans leur propre style créatif.

jet, privé, avion, décor, somptueux, luxe

dimanche, 29 décembre 2013

Mon cadeau de Noël

Mon cadeau de Noël

 

le Père Henri Noël cette année m'a offert la

spécial.t, nestlé, machine, théière, eau, feuille, tasse, Chine, cadeau

Spécial.T

Cliquez sur la photo ci-dessus

spécial.t, nestlé, machine, théière, eau, feuille, tasse, Chine, cadeau

et un coffret de capsules de différents thés.

spécial.t, nestlé, machine, théière, eau, feuille, tasse, Chine, cadeau

je me régale ...

 

spécial.t, nestlé, machine, théière, eau, feuille, tasse, Chine, cadeau

Vraiment un très bon choix.

mercredi, 18 décembre 2013

Quand le rêve devient réalité ...

Quand le rêve devient une réalité palpable ...

 

 

nous irons ensemble, presse, page, lecture, livre, roman, société des écrivains, parution, ISBN, juif, prêtre, guerre, nazi, déportation, librairie

... une réalité palpable qui pèse 700 grammes pièce*

 

 

 

*exemplaires contractuels reçus dans l'après midi.